Comprendre et accompagner les femmes enceintes consommant des drogues illégales et/ou de l'alcool : une revue de littérature étoffée

Felber, Tea ; Gasser, Catherine (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé de Fribourg, 2012.

Problématique : l’utilisation de drogues et d’alcool en période prénatale peut avoir des effets délétères sur le foetus et sur la grossesse. Souvent, la consommation de substances pendant cette période est associée à d’autres facteurs psychosociaux susceptibles de compromettre la santé maternelle et foetale. De plus, les femmes enceintes qui consomment des substances toxiques sont... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Problématique : l’utilisation de drogues et d’alcool en période prénatale peut avoir des effets délétères sur le foetus et sur la grossesse. Souvent, la consommation de substances pendant cette période est associée à d’autres facteurs psychosociaux susceptibles de compromettre la santé maternelle et foetale. De plus, les femmes enceintes qui consomment des substances toxiques sont souvent réticentes à avoir recours aux soins et à maintenir un suivi thérapeutique. La prise en charge de cette population est donc complexe. Les infirmier-e-s peuvent être dans la position d’accompagner les femmes dépendantes pendant la période prénatale et de les aider à apporter des changements de comportement.