L'alcool et la grossesse : les mesures pouvant être apportées par les infirmières afin d'encourager les femmes à l'abstinence ou à la réduction de la consommation d'alcool durant leur grossesse : une revue de littérature étoffée

Amey, Rebecca ; Messerli, Hervé (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé de Fribourg, 2012.

La consommation d’alcool durant la grossesse cause des dégâts irréversibles sur le bébé (malformations faciales, troubles développementaux, retard mental, etc.) qui pourraient pourtant être prévenus à 100% (Welch-Carre, 2005). Dans les sociétés industrielles occidentales, le syndrome alcoolique fœtal touche 0,5 à 2 naissances pour 1000 et l’ensemble des troubles causés par... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La consommation d’alcool durant la grossesse cause des dégâts irréversibles sur le bébé (malformations faciales, troubles développementaux, retard mental, etc.) qui pourraient pourtant être prévenus à 100% (Welch-Carre, 2005). Dans les sociétés industrielles occidentales, le syndrome alcoolique fœtal touche 0,5 à 2 naissances pour 1000 et l’ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale concerne 10 bébés sur 1000 ([AIS] et [FMH], 2010).