Situations scolaires générant des émotions agréables et désagréables chez des élèves de CYP1

Trachsel, Virginie ; Doudin, Pierre-André (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5114.

Ce travail de mémoire s’intéresse aux émotions vécues par des élèves de CYP1 en contexte scolaire, ainsi qu’à la connaissance qu’ont ces élèves de leurs émotions. Nous nous penchons également sur les différences qui peuvent être constatées en fonction du genre et des compétences scolaires des élèves. Le but est de répertorier les situations génératrices... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail de mémoire s’intéresse aux émotions vécues par des élèves de CYP1 en contexte scolaire, ainsi qu’à la connaissance qu’ont ces élèves de leurs émotions. Nous nous penchons également sur les différences qui peuvent être constatées en fonction du genre et des compétences scolaires des élèves. Le but est de répertorier les situations génératrices d’émotions agréables ou non dans le cadre de l’école, pour pouvoir ensuite envisager des pistes d’action qui permettraient de travailler sur ces émotions. Pour cette recherche, nous avons mené des entretiens avec huit élèves de première et deuxième années. Nous leur avons demandé de nous faire part d’un moment au cours duquel ils auraient vécu une émotion agréable à l’école, puis d’un moment qui aurait provoqué en eux une émotion plutôt désagréable. Les questions posées devaient nous permettre d’obtenir les informations « quoi ? », « quand ? », « où ? » et « avec qui ? ». Une fois la situation décrite, nous demandions à l’élève de définir ce qu’il avait ressenti plus précisément, afin de voir quelle émotion il serait en mesure ou non de reconnaître et de nommer. Deux échelles permettant d’évaluer l’intensité et la fréquence de ces émotions lui étaient également présentées pour nous permettre d’avoir une idée plus précise de la place de ces émotions dans le quotidien des élèves. Les données recueillies au cours de ces entretiens sont présentées dans ce travail sous forme de tableaux et une courte analyse est proposée pour chacun d’entre eux. Nos résultats et analyses ne se basant que sur un nombre restreint de sujets, il nous paraît important de rappeler qu’il s’agit d’une recherche exploratoire qui présente des pistes intéressantes mais que ce qui en ressort ne peut en aucun cas être généralisé à une population plus large d’élèves.