Travail social

L’intégration des enfants allophones en structure préscolaire : les rôles et les pratiques professionnels autour de l’apprentissage du français

Testuz, Valentine ; Lorenz, Susanne (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2012.

Dans cette étude, j’ai choisi de m’intéresser à l’intégration des enfants allophones en structures d’accueil préscolaire, notamment à travers l’apprentissage du français. Ce travail s’intéresse aux différentes représentations et rôles joués par les professionnels de l’enfance dans le processus d’intégration des enfants allophones, ainsi qu’aux stratégies... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Dans cette étude, j’ai choisi de m’intéresser à l’intégration des enfants allophones en structures d’accueil préscolaire, notamment à travers l’apprentissage du français. Ce travail s’intéresse aux différentes représentations et rôles joués par les professionnels de l’enfance dans le processus d’intégration des enfants allophones, ainsi qu’aux stratégies mobilisées par ces derniers pour transmettre la langue française aux enfants non-francophones en bas-âge. Cette recherche démontre que l’apprentissage du français, inscrit selon les professionnels interviewés, dans un processus naturel, est favorisé par le contexte francophone, dans lequel est immergé l’enfant allophone. Dès lors, cet apprentissage serait effectué à travers la participation sociale de l’enfant allophone. Ainsi le processus d’intégration de l’enfant allophone est favorisé par les professionnels à travers différents axes de travail, représentés principalement par la création d’un partenariat avec l’enfant mais aussi avec ses parents. Le développement de ces différentes dimensions représente l’enjeu principal pour que l’apprentissage du français par l’enfant allophone ait lieu.