La visite pédagogique : une autre façon d'apprendre

Deiters, Emmanuel ; Marzak, Jamel ; Decker, Jean-Christophe (Dir.)

Mémoire de Master Advanced Studies (MAS) : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5186.

Beaucoup d’enseignants considèrent encore la visite pédagogique de classe comme une récompense ou un temps de détente à accorder aux élèves. Le présent mémoire tente de montrer en quoi cette stratégie d’enseignement peut concourir aux apprentissages des élèves. Deux visites pédagogiques réalisées sur le terrain sont présentées. Chacune s’articule autour d’une... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Beaucoup d’enseignants considèrent encore la visite pédagogique de classe comme une récompense ou un temps de détente à accorder aux élèves. Le présent mémoire tente de montrer en quoi cette stratégie d’enseignement peut concourir aux apprentissages des élèves. Deux visites pédagogiques réalisées sur le terrain sont présentées. Chacune s’articule autour d’une séquence d’enseignement spécifique. La première visite, effectuée à la fonderie d’aluminium de Pully, a été réalisée avec une classe de première année du Gymnase de Chamblandes. Elle visait une mobilisation active des élèves dans leurs apprentissages en stimulant le développement de compétences transversales (autonomie, questionnement, observation et confiance en soi) et de savoir-faire propres aux activités de recherche exploratoire sur internet, d’observation et d’écoute lors de la visite (rechercher, trier, analyser et synthétiser des informations). Pour ce faire, elle s’appuie sur un certain nombre de documents produits par les élèves ou le stagiaire (document de recherche internet, questionnaire d’aide à la visite, grille d’évaluation des comportements) qui tendent à minimiser l’intervention de l’enseignant dans la diffusion des connaissances tout en assurant un certain cadrage des activités proposées. La deuxième visite, réalisée au laboratoire inter-cantonal du SCAV d’Epalinges, a été moins active dans son approche et s’est faite avec des élèves de troisième et quatrième années du Gymnase de la Broye. Deux cours ont été conçus puis présentés aux élèves par des enseignants en responsabilité préalablement à la sortie. La séquence d’enseignement proposée s’appuyait également sur deux documents conçus par le stagiaire (questionnaire préalable à la visite et document d’évaluation formative) visant à mesurer l’intérêt, les perspectives professionnelles et les connaissances des élèves sur les techniques d’analyse et de microbiologie appréhendées par les élèves avant et pendant la visite. Une analyse comparée des deux visites et de leurs séquences d’enseignement respectives est également développée en fin de mémoire. Elle tente de faire émerger les singularités, les difficultés, les apports spécifiques et les limitations de ces dernières.