Faculté des sciences

Modifications morphologiques associées à la plasticité synaptique

Toni, Nicolas ; Muller, D (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève : 2000 ; Sc. 3203.

Dans l'hippocampe, la potentiation à long terme (LTP), une augmentation persistante de l'efficacité de la transmission synaptique, est une forme de plasticité synaptique considérée comme un modèle physiologique d'apprentissage et de mémorisation. Dans cette étude, nous avons testé l'hypothèse qu'une modification morphologique des synapses activées puisse contribuer au maintien à long... More

Add to personal list
    Résumé
    Dans l'hippocampe, la potentiation à long terme (LTP), une augmentation persistante de l'efficacité de la transmission synaptique, est une forme de plasticité synaptique considérée comme un modèle physiologique d'apprentissage et de mémorisation. Dans cette étude, nous avons testé l'hypothèse qu'une modification morphologique des synapses activées puisse contribuer au maintien à long terme de la potentiation. Ce travail a été réalisé à l'aide de différentes techniques de microscopie électronique à transmission. Les résultats montrent que l'induction de la LTP est suivie, après environ 30 minutes, par d'importants remodelages des membranes postsynaptiques aboutissant à un élargissement et un fractionnement de la zone de transmission synaptique. Cet effet est transitoire et est suivi, environ 60 minutes après induction de la LTP, par le dédoublement des synapses activées. Une telle synaptogenèse spécifique aux sites activés pourrait contribuer au maintien à long terme de la LTP.