Craintes et appréhensions de deux enseignantes titulaires face à l'intégration des élèves handicapés dans l'école publique

Meylan, Justine ; Cassagne, Jean-Marie (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5108.

Ce travail de mémoire traite d’un sujet d’actualité en pleine évolution : l’intégration, en classes « ordinaires », des élèves en situation de handicap. En effet, dans le nouveau projet de loi sur l’école obligatoire (LEO) d’Anne Catherine Lyon, directrice du Département de la formation et de la jeunesse (DFJ), les pratiques intégratives seront davantage encouragées que... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail de mémoire traite d’un sujet d’actualité en pleine évolution : l’intégration, en classes « ordinaires », des élèves en situation de handicap. En effet, dans le nouveau projet de loi sur l’école obligatoire (LEO) d’Anne Catherine Lyon, directrice du Département de la formation et de la jeunesse (DFJ), les pratiques intégratives seront davantage encouragées que celles plus séparatives. Cette recherche s’inscrit donc dans cette réforme qui commence à prendre de plus en plus d’importance dans le canton de Vaud. Dans ce travail, je vais m’intéresser aux peurs et aux appréhensions que les enseignants titulaires des classes « ordinaires », n’ayant jamais eu d’élèves en intégration, peuvent avoir lorsqu’on aborde avec eux la problématique de l’intégration. J’ai donc choisi la question de recherche suivante : « Quelles sont les craintes ressenties par les enseignants titulaires sans expérience face à l’intégration d’élèves en situation de handicap ?». Pour mener à bien ce mémoire, j’ai interrogé deux enseignantes sur cette question de l’intégration. Puis, j’ai analysé les entretiens afin d’en dégager les éléments les plus pertinents en lien avec ma question que j’ai mis ensuite en relation avec plusieurs recherches et avec des aspects théoriques sur l’intégration. Grâce à cette analyse, j’ai pu définir trois thèmes récurrents dans les propos des enseignantes comme sources d’appréhensions voire de craintes. Ces thèmes sont la gestion de la classe, les rôles exercés par les différents acteurs présents dans une situation d’intégration et pour finir les différentes formes de soutien, soutien aussi bien en lien avec la formation, l’institution que le soutien émotionnel souhaité et/ou disponible dans une situation d’intégration. Pour conclure, je ferai un cours résumé des éléments importants afin de dégager quelques aspects importants de l’intégration et de sa bonne mise en œuvre, tant pour l’enseignant que pour l’élève lui-même.