Faculté des sciences

Discours électoral et discours présidentiel : Une étude lexicale comparative de B. Obama

Savoy, Jacques

In: Actes 10e Journées Analyse statistique des Données Textuelles JADT 2010, 2010, p. 827-838

Cet article présente l’analyse lexicale comparative des discours de B. Obama comme candidat puis comme président. Basé sur un corpus comprenant 113 discours électoraux (janvier à octobre 2008) et 168 discours présidentiels (janvier à juillet 2009), nous constatons que les lemmes les plus fréquents ne se modifient pas avec l’accession du candidat à la présidence. Nous avons tout de... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Cet article présente l’analyse lexicale comparative des discours de B. Obama comme candidat puis comme président. Basé sur un corpus comprenant 113 discours électoraux (janvier à octobre 2008) et 168 discours présidentiels (janvier à juillet 2009), nous constatons que les lemmes les plus fréquents ne se modifient pas avec l’accession du candidat à la présidence. Nous avons tout de même noté un recours significativement plus fréquent à l’adjectif et à l'adverbe dans le discours présidentiel et une abondance plus marquée du pronom dans le discours électoral. La comparaison des mots sur-employés (score Z) permet de dessiner les différences de formes et de thèmes (“McCain”, “if”, “change” vs. “thank”, “reform”, “Chrysler”). L’application de diverses formes de lissage permet d’obtenir de meilleures estimations sans modifier significativement les résultats. Afin de mieux cerner les différences entre les deux types de discours, nous avons appliqué des filtres (e.g., élimination des déterminants) avant de déterminer les séquences de bigrammes ou de trigrammes les plus significatives. Au niveau des bigrammes sur-employés, la distinction s’avère assez nette entre le candidat (“Wall Street”, “middle class”, “tax break”) et le Président (“recovery plan”, “new foundation”, “important step”). Cette démarcation formelle et thématique se confirme avec les trigrammes (“war in Iraq”, “capital gain tax”, “world class education” vs. “health care reform”, “clean energy economy”, “health insurance reform”).
    Summary
    This paper describes a lexical comparative study of Obama's speeches as candidate, and as President. Based on a corpus containing 113 electoral speeches (January to October 2008) and 168 presidential speeches (January to July 2009), we found that the most frequent words (or lemmas) do not vary with the arrival of the candidate in the White House. When inspecting the distribution of the Part-of-Speech (POS), we can find that the President uses more frequently adjectives and adverbs while as candidate, B. Obama makes use more often of pronouns. Using the Z score, we were able to define the most significant terms making the difference both in form and content between the two types of speech (“McCain”, “if”, “change” vs. “thank”, “reform”, “Chrysler”). Using different smoothing techniques does not modify significantly our results. After applying filters to remove nonpertinent sequences of words, we may define bigrams that best characterizing the electoral (“Wall Street”, “middle class”, “tax break”) or presidential speech (“recovery plan”, “new foundation”, “important step”). The use of trigrams may confirm the differences between the two types of speech (“war in Iraq”, “capital gain tax”, “world class education” vs. “health care reform”, “clean energy economy”, “health insurance reform”).