Le rôle de l'analyse littéraire en cours de langue étrangère : illustré par une unité d'enseignement sur "Der Schachspieler" de Friedrich Dürrenmatt

Colin, Julia ; Thonhauser, Ingo (Dir.)

Mémoire de Master Advanced Studies (MAS) : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5237.

Ce mémoire s’intéresse à la question de savoir quel est le rôle de la littérature en filière maturité et quels sont les objectifs d’apprentissage avec cet objet de cours. Pour s’approcher de cette question, j’ai premièrement illustré une unité d’enseignement au sujet de Der Schachspieler de Friedrich Dürrenmatt. Cette unité visait l’introduction de l’analyse d’un... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce mémoire s’intéresse à la question de savoir quel est le rôle de la littérature en filière maturité et quels sont les objectifs d’apprentissage avec cet objet de cours. Pour s’approcher de cette question, j’ai premièrement illustré une unité d’enseignement au sujet de Der Schachspieler de Friedrich Dürrenmatt. Cette unité visait l’introduction de l’analyse d’un texte littéraire. Ayant observé une difficulté chez les élèves à l’approche d’une analyse de texte, j’ai opté d’abord pour un travail analytique sur les illustrations de Der Schachspieler. Le caractère non-langagier du matériel visuel du livre était considéré comme favorable dans ce contexte, car les élèves étaient confrontés à la difficulté de s’exprimer dans une langue étrangère sur un document rédigé dans cette même langue. En outre, j’ai défini avec les élèves quatre phases à parcourir durant une analyse d’illustrations ou une analyse de texte. Ces quatre phases étaient censées, d’une part, structurer l’approche du médium et, d’autre part, graduer le processus de réception, en commençant avec une perspective neutre et en terminant avec une perspective personnelle qui est celle du commentaire. Les quatre phases d’analyse étaient ensuite appliquées à l’histoire Der Schachspieler. La question initiale est, dans un deuxième temps, considérée sous l’angle de la discussion théorique. De l’aperçu historique émane l’idée que le rôle de la littérature en cours de langue étrangère a regagné de l’importance depuis les années 80. Le changement de paradigme vers l’approche communicative et ensuite l’approche actionnelle a cependant mis en question la place de la littérature en cours de langue étrangère. L’étude de plusieurs publications a illustré que de nombreux didacticiens voyaient les valeurs esthétiques et émotionnelles de la littérature mises en danger par la vague de standardisation et l’alignement au CECR. L’analyse de pratique dans la dernière partie du mémoire se portait sur la justification personnelle de mon choix de la littérature comme objet de mes cours au Gymnase. Mise à part des bénéfices au niveau linguistique, la valeur esthétique de la littérature a été soulignée. En outre, le déchiffrage de la structure de la langue étrangère a été considéré comme élément fondamental dans la formation d’élèves critiques dans le cadre du Gymnase.