Évaluation de six moteurs de recherche comme sources de veille dans le cadre d’une veille concernant trois sujets sur une période de deux semaines

Bongi, Gaia ; Sabatini-Choquard, Laetizia ; Gaudinat, Arnaud (dir.)

(Travail de recherche réalisé dans le cadre du Master of Science HES-SO en Sciences de l'information à la Haute école de gestion de Genève (HEG-GE), Filière Information documentaire, 2018)

La mise en place d’un dispositif de veille est devenue aujourd’hui d’une importance capitale pour les entreprises qui veulent gérer la surcharge informationnelle et rester compétitives. Cependant, elles ne disposent pas toujours des ressources nécessaires et utilisent principalement les moteurs de recherche pour surveiller les marchés. Ce projet de recherche a l’ambition d’évaluer... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La mise en place d’un dispositif de veille est devenue aujourd’hui d’une importance capitale pour les entreprises qui veulent gérer la surcharge informationnelle et rester compétitives. Cependant, elles ne disposent pas toujours des ressources nécessaires et utilisent principalement les moteurs de recherche pour surveiller les marchés. Ce projet de recherche a l’ambition d’évaluer les qualités de six moteurs de recherche en tant que sources de veille et d’utiliser exclusivement le flux RSS pour les surveiller, de manière à fournir des recommandations les concernant et poser quelques jalons pour une future étude. Quatre questions de recherche ont d’abord été établies, touchant à la pertinence, la précision, l’éclectisme et l’exhaustivité, afin de pouvoir explorer notre sujet et satisfaire nos objectifs d’évaluation des moteurs. Nous avons consulté la littérature pour la mise en place d’une méthodologie, mais n’avons pas trouvé d’études équivalentes. Afin de pallier ce manque, nous avons mené une réflexion sur les outils et le processus à employer, consacrant ainsi une majorité du temps imparti à cette phase de la recherche. Notre travail se déploie ainsi en six chapitres. Nous contextualisons d’abord notre recherche, puis nous fournissons les éléments méthodologiques, nous analysons ensuite les données collectées pour enfin en proposer une interprétation. Les résultats démontrent que globalement Bing est la source plus précise avec un taux de 40.27%, cependant notre recherche révèle qu’un moteur ne peut pas répondre à tous les besoins informationnels. En effet, lorsqu’il s’agit d’évaluer les résultats sous le prisme de différents sujets de veille, d’autres moteurs se montrent plus performants. Notre projet de recherche constitue une proposition tant pour l’approche méthodologique que pour l’analyse des données, nous espérons donc qu’il fournisse des bases propices à des réflexions futures.