Analyse d'une évaluation formative en gestion financière

Pellegrinelli, Margaux ; Galland, Aline (Dir.)

Mémoire de Master Advanced Studies (MAS) : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5234.

L’objet de ce mémoire professionnel est la réalisation d’une évaluation formative à une classe de 2ème année diplôme en gestion financière et l’analyse s’y rapportant, afin de procéder à la régulation des savoirs. Lors de l’analyse des erreurs, il a été constaté que l’évaluation formative effectuée ne permettait pas d’identifier l’origine des erreurs des... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    L’objet de ce mémoire professionnel est la réalisation d’une évaluation formative à une classe de 2ème année diplôme en gestion financière et l’analyse s’y rapportant, afin de procéder à la régulation des savoirs. Lors de l’analyse des erreurs, il a été constaté que l’évaluation formative effectuée ne permettait pas d’identifier l’origine des erreurs des élèves. Les objectifs spécifiques à l’évaluation formative n’avaient en effet pas été clairement définis à l’avance et l’évaluation formative s’est avérée inefficace. Ce travail m’a permis de considérablement modifier le regard que je porte sur l’enseignement de la gestion financière. En décortiquant les erreurs des élèves et en essayant de comprendre pourquoi les élèves les effectuaient, j’ai constaté que la matière était plus complexe que ce que je me l’imaginais et que l’élève avait besoin de mobiliser beaucoup de ressources pour comptabiliser une écriture. Ce constat m’a dès lors permis de rectifier la manière dont j’enseignais la comptabilité, en portant plus d’attention aux différentes ressources nécessaires. Ce travail de mémoire m’aura également permis de me familiariser avec la correction des travaux d’élèves, effectuée en fonction de critères d’évaluation. Au final, pour effectuer une évaluation formative qui a du sens, je constate qu’il est primordial d’identifier toutes les ressources appelées à être mobilisées pour effectuer une tâche et évaluer des compétences. Si l’enseignant n’est pas au clair avec ces ressources, son enseignement ne sera pas optimum.