Les nouvelles technologies : apparition d'un nouvel objet dans l'atelier

Périssé, Clara ; Didier, John (Dir.)

Mémoire de Master Advanced Studies (MAS) : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5336.

La question du changement de perception de la réalité par l’apparition des nouvelles technologies reste essentielle dans ma pratique personnelle en tant qu’artiste. Il m’est donc parut tout naturel d’enrichir ce questionnement au niveau de mon enseignement. Image de synthèse, réseaux virtuel, traitement d’images, téléphones portables multifonctionnels, jeux en ligne… Mes... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La question du changement de perception de la réalité par l’apparition des nouvelles technologies reste essentielle dans ma pratique personnelle en tant qu’artiste. Il m’est donc parut tout naturel d’enrichir ce questionnement au niveau de mon enseignement. Image de synthèse, réseaux virtuel, traitement d’images, téléphones portables multifonctionnels, jeux en ligne… Mes élèves du gymnase sont constamment en relation avec ses nouvelles technologies. Quel regard portent-ils sur l’usage généralisé des outils numériques ? Comment construisent-ils leur rapport à la réalité dans un monde ou le virtuel est si présent ? Comment ses nouveaux comportements influent ils sur la construction de leur personnalité ? Dans l’art, l’apparition de chacun de ses nouveaux outils offrait de nouvelles possibilités que les artistes se devaient d’explorer. La discipline des arts visuels se retrouve dans la même configuration, elle évolue en fonction des outils mis à disposition en classe. Ces outils permettent de toucher plusieurs champs17 : - Analyser et modifier des images - Créer et donner du sens à une démarche - Echanger, manipuler, diffuser. - Découvrir des artistes multimédias Lors du choix de ce thème de travail, il me semblait donc naturellement intéressant de me pencher sur cette problématique : Quelle pédagogie socio-constructiviste et critique offrir aux élèves, dans une classe d’arts visuels au gymnase, pour une meilleure compréhension des phénomènes de communication ? Ma deuxième motivation consistait aussi à mieux connaître mes élèves par le biais de ce travail. La plupart arrivent en classe avec une panoplie exhaustive d’objets multimédias et cela me semblait intéressant de mieux connaître leur rapport à ces produits et leur capacité à les utiliser dans un autre but finalement… qu’à des fins ludiques.