Comment les moyens actuels en mathématiques sont-ils abordés par les enseignants vaudois ?

Vagneux, Loïc ; Bünzli, Luc-Olivier (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5190.

Les moyens en mathématiques COROME sont en place dans le canton de Vaud depuis une dizaine d’années. Ces moyens, basés une conception socio-constructiviste de l’apprentissage, tranchent avec les anciens moyens officiels. Cette recherche, qui s’appuie sur des entretiens menés au cycle primaire et au cycle de transition, a pour objectif de comprendre dans quelle mesure les... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Les moyens en mathématiques COROME sont en place dans le canton de Vaud depuis une dizaine d’années. Ces moyens, basés une conception socio-constructiviste de l’apprentissage, tranchent avec les anciens moyens officiels. Cette recherche, qui s’appuie sur des entretiens menés au cycle primaire et au cycle de transition, a pour objectif de comprendre dans quelle mesure les enseignants en poste appréhendent ces moyens. Nous avons cherché à savoir si ces professionnels de l’éducation connaissaient le positionnement du matériel COROME et travaillaient dans ce sens, ou s’ils s’appuyaient sur d’autres moyens correspondant plus à leurs conceptions de l’enseignement-apprentissage. Les dispositifs mis en place et les méthodes de travail choisies par les enseignants sont détaillées et discutées en lien avec la méthodologie officielle romande. Notamment, la notion de différenciation qui est tant mise en avant au cours de la formation pédagogique vaudoise est-elle mise en pratique dans les classes ? Que signifie différencier en mathématiques pour les enseignants ? Le rapport des enseignants à leur curriculum est également traité dans ce mémoire. On s’intéresse en effet à l’articulation faite par les professionnels entre le plan d’études et les moyens à disposition pour atteindre les compétences visées en mathématiques. Les enseignants distinguent-ils bien les moyens officiels de leur curriculum ? Se réfèrent-ils au plan d’études en vigueur ? Nous tentons de répondre à ces questions au sein de ce travail, résultat de l’analyse des entretiens semi-directifs menés au près de six enseignants.