La mémorisation est-elle favorisée par la mise en mouvement pour des élèves de 7-8 ans ?

Monney, Julie ; Melly, Alain (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5128.

Depuis de nombreuses années, les bienfaits de l’activité physique sont prônés par les spécialistes. Des recherches ont été effectuées et la société ne cesse de débattre autour de ce thème. L’école est, par conséquent, aussi touchée par les avis divergents. Les discussions sur le nombre de périodes d’éducation physique ne cessent de faire couler de l’encre et les... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Depuis de nombreuses années, les bienfaits de l’activité physique sont prônés par les spécialistes. Des recherches ont été effectuées et la société ne cesse de débattre autour de ce thème. L’école est, par conséquent, aussi touchée par les avis divergents. Les discussions sur le nombre de périodes d’éducation physique ne cessent de faire couler de l’encre et les nouvelles approches mettant en lien le sport et l’école font leur apparition. Depuis peu, des études ont prouvé que le mouvement peut être bénéfique aux apprentissages scolaires. Une de ces dernières est la méthode « Lernen in Bewegung » développée par Monsieur Eduard Buser- Batzli dans le canton de Soleure. C’est en feuilletant des revues de sport que j’ai découvert la méthode Suisse-allemande qui m’a tout de suite interpellée. J’ai décidé de faire mon Mémoire Professionnel en partant de « Lernen in Bewegung » et de l’adapter aux conditions que j’avais à disposition. Ma recherche consiste à donner une liste de dix images à des élèves de CYP1 deuxième année qu’ils doivent mémoriser dans un certain laps de temps en étant soit assis à leur place, soit en mouvement. Le but est de savoir si la mise en mouvement, par des exercices automatisés, favorise le mécanisme cognitif de la mémorisation. Cette expérience m’a permis de mettre concrètement en pratique une méthode à laquelle je m’identifie par rapport à mes valeurs et mes convictions personnelles. J’ai pu mener une recherche du début à la fin en y découvrant tous les avantages et les quelques difficultés. Je compte réutiliser tout ce que j’ai appris lors de cette expérience afin de mettre les bénéfices d’une telle démarche au profit de mes futures classes.