L'Agenda 21 scolaire, un outil pour l'éducation au développement durable ? : échos de la démarche dans un établissement scolaire vaudois

Chappuis, Carole ; Vullioud, Charles-Etienne (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5176.

Cette recherche étudie la démarche de l’Agenda 21 scolaire en tant qu’outil potentiel pour mettre en œuvre l’éducation au développement durable [EDD] à l’école. Tout d’abord, une approche théorique est proposée, dans laquelle les notions de développement durable et d’EDD sont définies et explicitées dans leur contexte actuel. La démarche de l’Agenda 21 scolaire est... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Cette recherche étudie la démarche de l’Agenda 21 scolaire en tant qu’outil potentiel pour mettre en œuvre l’éducation au développement durable [EDD] à l’école. Tout d’abord, une approche théorique est proposée, dans laquelle les notions de développement durable et d’EDD sont définies et explicitées dans leur contexte actuel. La démarche de l’Agenda 21 scolaire est ensuite présentée à travers la définition de ses principes et l’évocation de plusieurs exemples. Comme l’Agenda 21 scolaire est une démarche novatrice et rare dans le canton de Vaud, la recherche propose ensuite de la confronter avec la réalité d’un certain établissement scolaire vaudois. Il est question d’étudier la pertinence et la cohérence qu’une éventuelle mise en place de cette démarche pourrait avoir au sein de cet établissement et les conditions de mise en œuvre que cela exigerait. Cela a été déterminé en fonction de l’avis de plusieurs acteurs de l’établissement et de quelques constats réalisés dans l’établissement. Plusieurs éléments ont permis de prouver la cohérence et la pertinence que l’Agenda 21 scolaire pourrait avoir dans l’établissement sondé : les acteurs interrogés possèdent de bonnes dispositions pour l’éventuelle mise en place de cette démarche, quelques constats favorables à cette démarche ont été réalisés et la majorité des acteurs interrogés seraient prêts à s’investir dans un Agenda 21 scolaire. En fonction des limites de l’Agenda 21 scolaire perçues lors de la recherche, trois conditions de mise en œuvre sont mises en avant : une implication générale dans la démarche (investissement de tous les acteurs, soutien communal et cantonal), une visée de l’EDD à l’École favorisant la mise en œuvre de projets en lien avec le développenent durable, puis un dépassement de l’effet de mode lié aux notions de développement durable et d’EDD. Quelques propositions de réponses à ces conditions et quelques pistes de réflexion sont finalement données.