La lecture par le jeu

Gaudin Roy, Marion ; Tièche Christinat, Chantal (Dir.)

Mémoire de master spécialisé : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5411.

En tant que maîtresse de classe développement itinérante, je me suis demandé s’il était possible d’apprendre la lecture en jouant. Puis d’autre questions ont suivi : qu’est-ce que la lecture ? Qu’est-ce que le jeu ? Le jeu est perçu comme un loisir voire comme une activité oisive. Il est donc en opposition à l’apprentissage qui est perçu comme difficile et demandant des... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    En tant que maîtresse de classe développement itinérante, je me suis demandé s’il était possible d’apprendre la lecture en jouant. Puis d’autre questions ont suivi : qu’est-ce que la lecture ? Qu’est-ce que le jeu ? Le jeu est perçu comme un loisir voire comme une activité oisive. Il est donc en opposition à l’apprentissage qui est perçu comme difficile et demandant des efforts. Comment se situer en tant qu’enseignante ? A travers ce mémoire, j’ai pu répondre à ces interrogations. Pour ce faire, j’ai effectué des recherches théoriques sur la lecture et le jeu. Puis j’ai effectué un bilan de lecture (MEDIAL) à un élève de CYP 1. J’ai ensuite sélectionné des jeux dont j’ai fait une analyse à priori afin de cibler des objectifs en lien avec les compétences à développer en lecture. Nous avons effectué ces jeux à plusieurs reprises. Grâce aux observations faites lors de ces jeux, j’ai effectué une analyse à posteriori qui met en évidence les compétences travaillées par ces derniers. Finalement j’ai effectué un deuxième bilan de lecture à l’élève afin de voir les progrès réalisés. Au terme de ce travail, je suis en mesure de dire que le jeu est un moyen efficace pour l’apprentissage de la lecture mais qu’il ne suffit pas à lui seul. En effet, un de ses atouts majeurs est la motivation qu’il procure et certaines compétences qu’il permet de travailler. Cependant la lecture est un apprentissage tellement complexe que le jeu ne permet pas de travailler toutes les compétences nécessaires à la lecture. Aussi, il est difficile d’observer les progrès de l’élève sans perdre le plaisir du jeu. Le jeu est donc un excellent matériel pédagogique mais comme tout matériel il faut savoir pourquoi et comment l’utiliser.