000030856 001__ 30856
000030856 005__ 20130211180939.0
000030856 0248_ $$aoai:doc.rero.ch:20121204113657-IA$$pdissertation$$zcdu34$$zthesis_urn$$zreport$$zthesis$$zheplvd$$zbook$$zcdu37$$zjournal$$zcdu16$$zpostprint$$zpreprint$$zcdu1
000030856 035__ $$aR007197509
000030856 041__ $$afre
000030856 080__ $$a37
000030856 100__ $$aBonanomi, Andrea
000030856 245__ $$9fre$$aLes fractions au secondaire II
000030856 300__ $$a41 f.
000030856 500__ $$aMémoire professionnel, Diplôme d'enseignement pour le degré 
secondaire II
000030856 502__ $$92011$$aMémoire de master of advanced studies : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5217
000030856 520__ $$9fre$$aCette étude a pour but d'établir un bilan des connaissances des  gymnasiens autour du thème des fractions. Nous avons eu à disposition un  échantillon d'environ 150 élèves répartis en plusieurs niveaux et classes.  Nous nous sommes inspirés de Rouche (1998) et des questions du LMT  2008 pour élaborer un questionnaire qui comporte deux parties : une axée  sur les représentations composée de quatre questions et une deuxième  plus calculatoire composée elle aussi de quatre questions. Ce  questionnaire a été créé dans le but de mieux cerner les connaissances  des élèves sur le sujet, ainsi que d'analyser la corrélation entre les  représentations et les capacités calculatoires. Nous nous sommes aussi  interrogés sur une éventuelle progression des connaissances en matière  de fraction selon le niveau mathématique des élèves et leur position dans le  cursus gymnasial. Nos résultats montrent que même dans un sujet  fondamental et de base comme celui des fractions, nombreux sont les  gymnasiens qui montrent des difficultés. Il existe une progression des  connaissances des élèves sur les fractions lors de leur cursus gymnasial.  Cette progression est plus intense au niveau du calcul mais non  négligeable au niveau des représentations. Une corrélation positive entre  représentations des fractions et capacité calculatoire avec les fractions a  été remarquée, même si l'amplitude de cette corrélation n'est pas aussi  grande qu'espérée. On peut toutefois remarquer que les élèves ayant de «  bonnes » représentations montrent moins de problèmes de calcul avec les  fractions.  Etant donné les difficultés remarquées et la possibilité de progresser des  élèves, travailler ce sujet même au niveau du secondaire II aurait un sens  et probablement un effet sur nos élèves.
000030856 695__ $$9fre$$aFraction ; Représentation ; Gymnase ; Questionnaire ; Calcul ; Mathématiques
000030856 700__ $$aCretegny, Karine
000030856 700__ $$aClivaz, Stéphane$$eDir.
000030856 8564_ $$fmp_ms2_p20054_p22244_2011.pdf$$qapplication/pdf$$s1682650$$uhttp://doc.rero.ch/record/30856/files/mp_ms2_p20054_p22244_2011.pdf$$yorder:1$$zMémoire
000030856 918__ $$aHaute école pédagogique du canton de Vaud$$bAv. de Cour 33
000030856 919__ $$aHaute école pédagogique du canton de Vaud$$bLausanne$$ddoc.support@rero.ch
000030856 980__ $$aDISSERTATION$$bHEPLVD$$fDISS_MASTER
000030856 990__ $$a20121204113657-IA