Promenades littéraires : de l'utilité de sortir de la classe pour mieux appréhender une oeuvre au secondaire II

Cuérel, Laure ; Renaud, Yves (Dir.)

Mémoire de master of advanced studies : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5006.

Dans un système éducatif où l’accent est mis sur l’approche herméneutique des textes, où les œuvres étudiées sont déterminées par les enseignants dans le cadre d’un programme officiel, où la lecture littéraire peut être associée par les élèves à des images de contrainte et d’ennui, comment faire naître chez ces derniers le plaisir de lire à partir de la contrainte... Mehr

Zum persönliche Liste hinzufügen
    Résumé
    Dans un système éducatif où l’accent est mis sur l’approche herméneutique des textes, où les œuvres étudiées sont déterminées par les enseignants dans le cadre d’un programme officiel, où la lecture littéraire peut être associée par les élèves à des images de contrainte et d’ennui, comment faire naître chez ces derniers le plaisir de lire à partir de la contrainte de lectures imposées ? Comment instaurer un va-et-vient entre « participation psychoaffective » et « distanciation critique », entre subjectivité et objectivité, entre lecture émotive et lecture analytique ? S’il existe de nombreuses situations susceptibles d’interpeller les élèves et de provoquer chez eux questionnement et implication, le propos de ce travail est de s’interroger sur l’utilité de sortir de la classe pour mieux appréhender une œuvre. Envisager la lecture sous l’angle de la promenade, c’est insinuer que l’acte de lire est non seulement un voyage – un déplacement d’un lieu à un autre, d’un espace réel à un espace imaginé – mais c’est également y introduire les notions de plaisir et de détente, qui font parfois défaut aux programmes en vigueur. Comment, à travers la pratique de la promenade, rendre un texte plus vivant dans la représentation des élèves ? Quelles sont les différentes approches pouvant être mises en œuvre ? Quels sont les objectifs et les apports d’une telle démarche ? Quelles en sont les limites ? Afin de répondre à ces questions, ce travail s’attarde, dans un premier temps, sur le contenu et les objectifs de l’enseignement du français au niveau post- obligatoire, et plus particulièrement sur les divers éléments à prendre en compte lors de l’apprentissage de la lecture littéraire. Une fois ces questions traitées, il s’agit de définir en quoi peut consister une promenade littéraire, mais aussi quelle peut être sa place au sein de l’enseignement de la littérature. Enfin, le lecteur découvrira trois propositions d’approche régionale de la promenade littéraire.