Comment initier à l'écriture créatrice hypertextuelle

Meroni, Barbara ; Cordonier, Noël (Dir.)

Mémoire de master of advanced studies : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5332.

Ce mémoire rend compte d’une séquence d’atelier d’écriture mis en place en fin d’année scolaire dans une classe de première année maturité d’un gymnase lausannois. Il présente les activités de cette séquence et comporte un bilan de celles-ci. Il comporte également un choix de production d’élèves en fin d’annexes. Ces travaux d’écriture sont reproduits... More

Add to personal list
    Résumé
    Ce mémoire rend compte d’une séquence d’atelier d’écriture mis en place en fin d’année scolaire dans une classe de première année maturité d’un gymnase lausannois. Il présente les activités de cette séquence et comporte un bilan de celles-ci. Il comporte également un choix de production d’élèves en fin d’annexes. Ces travaux d’écriture sont reproduits intégralement et sans modification aucune. Quant aux annexes, elles sont formées de documents distribués en cours, de fiches méthodologiques et d’un questionnaire dévolu au bilan de l’enseignement de la séquence en question en plus desdits travaux d’élèves. Les activités de la séquence étaient de différentes natures. Avant tout, il s’est agi de présenter le concept d’hypertexte et de le contextualiser, de renvoyer à la notion d’écriture hypertextuelle et de l’exemplifier. Puis, il a fallu expliquer aux élèves en quoi consistait leur travail d’écriture créative hypertextuelle : le choix d’un type de texte à rédiger comportant le choix d’un texte de base qui servirait de point de départ à leur production, la méthodologie à adopter consécutive au type de texte à produire, la conception du texte, la rédaction et les délais de travail, de même que la forme informatique que devaient avoir leurs écrits. Le bilan des activités commence par une analyse critique de la première leçon de la séquence, de ses aspects positifs et de ceux qu’il a fallu améliorer, ce qui a porté à prendre en compte également partie des deuxième et troisième cours. Ce bilan résume également les deux phases des productions des élèves de façon plutôt technique que de contenu. Il comporte aussi le point de vue des élèves sur la séquence et son déroulement, point de vue tiré des réponses à un questionnaire qui leur a été soumis dans cette optique.