La natation comme support du développement de l'estime de soi chez les élèves en situation de handicap mental

Marguerat, Eric ; Baeriswyl, Denis (Dir.)

Mémoire de master spécialisé : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2010 ; mp5444.

La natation en milieu scolaire spécialisé peut jouer un rôle important. A l'aide d'une pédagogie et d'exercices appropriés, elle est à même de développer le potentiel général de chacun. Se servir de la natation avec les élèves handicapés peut nous amener à considérer celle-ci comme un formidable support à l’accroissement de l’estime de soi, à travers le développement des... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La natation en milieu scolaire spécialisé peut jouer un rôle important. A l'aide d'une pédagogie et d'exercices appropriés, elle est à même de développer le potentiel général de chacun. Se servir de la natation avec les élèves handicapés peut nous amener à considérer celle-ci comme un formidable support à l’accroissement de l’estime de soi, à travers le développement des savoirs, savoir-faire et savoir-être propres à cette discipline. J’ai cherché à savoir si réellement la natation permettait ou favorisait le développement de l’estime de soi chez mes élèves en situation de handicap mental. Après une partie théorique développant respectivement les mots clés de ce travail (estime de soi, handicap, activités physiques adaptées et natation), je me suis attaché dans un premier temps à construire une grille d’évaluation « objective » de l’estime de soi afin de pouvoir évaluer 3 élèves et voir si des progrès étaient visibles grâce à la natation. Dans un deuxième temps, j’ai récolté des données visant à mesurer l’estime de soi lors des, première, 9ème ,10ème, 19ème et 20ème séances. Les résultats montrent une évolution, une augmentation de l’estime de soi chez mes 3 élèves, même si celles-ci ne se sont pas faites au même rythme pour chacun d’entre eux. Il ressort qu’il est nécessaire, avec cette population, de privilégier un axe de travail mettant en avant le développement des compétences motrices, des apprentissages techniques, donc des savoir-faire et principalement l’acquisition du savoir-nager propre à chacun pour développer l’estime de soi. J’ai aussi constaté que d’autres facteurs indissociables d’une part à la natation mais d’autre part au style d’intervention, aux priorités et à la personnalité de l’enseignant avaient un rôle prépondérant dans ce développement. Ils sont regroupés en trois grandes catégories, à savoir la réussite, la sécurité et la confiance.