Les moyens d'enseignement des verbes grecs contractés

Schmid, Bertrand ; Kolde, Antje Marianne (Dir.)

Mémoire de Master Advanced Studies (MAS) : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5295.

Ce mémoire professionnel a pour objectif de mettre en relation l’apprentissage et la compréhension de formes verbales avec les moyens d’enseignement actuels. Pour restreindre le champ d’étude, je me suis limité aux seuls verbes contractes, qui présentent deux spécificités intéressantes : leur régularité d’une part, alors qu’ils comportent des contractions vocaliques, et... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce mémoire professionnel a pour objectif de mettre en relation l’apprentissage et la compréhension de formes verbales avec les moyens d’enseignement actuels. Pour restreindre le champ d’étude, je me suis limité aux seuls verbes contractes, qui présentent deux spécificités intéressantes : leur régularité d’une part, alors qu’ils comportent des contractions vocaliques, et d’autre part les liens possibles avec d’autres objets d’apprentissage, tels que les déclinaisons. Ainsi, je passe en revue quelques moyens d’enseignement employés dans les cantons de Vaud et de Genève pour y analyser leur présentation des verbes contractes et les explications qu’ils apportent au phénomène de la contraction. Après ce rapide tour d’horizon, je mets en relation ces moyens d’enseignement et tente d’y déceler des points communs, qui puissent être employés durant des séquences didactiques. Les planifications s’efforcent de mettre en pratique une approche inductive des règles de contraction et de donner aux apprenants des références précises dans les moyens d’enseignement employés. Le travail aboutit à une analyse des différents moyens d’enseignement, de leur complémentarité et de l’avantage de celle-ci dans une approche inductive des règles de contraction. Par ses résultats probants, ce mémoire soulève notamment certains manques dans les moyens d’enseignement actuels. Les objectifs de ce mémoire ont partiellement été atteints : de nombreux développements pourraient cependant venir s’y greffer. Il ne s’agissait pas de « faire le tour » de la question des verbes grecs et de leur apprentissage, mais la petite parcelle explorée laisse présager de nombreux prolongements possibles dans l’étude de la langue grecque.