Enseigner Jacques Rancière au gymnase : une aventure intellectuelle

Skrivan, Vladimir ; Calame, Christophe (Dir.)

Mémoire de master of advanced studies : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5225.

Dans Le maître ignorant, une aventure intellectuelle, Jacques Rancière procède à une critique méticuleuse de l’instruction scolaire. Il montre que l’école, bien loin de répondre à ses impératifs de développement intellectuel de l’élève, procède à son abrutissement. Par « abrutissement », Rancière entend le retrait à l’élève de sa puissance de penser et son... Di più

Aggiungi alla tua lista
    Résumé
    Dans Le maître ignorant, une aventure intellectuelle, Jacques Rancière procède à une critique méticuleuse de l’instruction scolaire. Il montre que l’école, bien loin de répondre à ses impératifs de développement intellectuel de l’élève, procède à son abrutissement. Par « abrutissement », Rancière entend le retrait à l’élève de sa puissance de penser et son aliénation dans une attente systématique d’explications. Il montre par ailleurs que cette dynamique est étroitement liée à la reconduite d’inégalités sociales et politiques existantes. L’enjeu de la philosophie de Rancière est non seulement de dénoncer l’inégalité mensongère à l’œuvre à l’école, mais aussi de vérifier l’égalité des intelligences de quiconque et d’en tirer toutes les conséquences pour l’enseignement. Ce travail se propose, après avoir rendu compte des éléments essentiels de la pensée critique de Jacques Rancière, d’observer les effets que peuvent avoir leur enseignement sur les trois types d’acteurs présents lors d’un stage au gymnase : le maître-stagiaire, le praticien formateur et les étudiants. L’enseignement de Jacques Rancière semble faire preuve d’une grande vertu pharmaceutique, en même temps poison et remède. En empoisonnant les rapports purement institutionnels, elle permet à chaque type d’acteur de regagner du jeu face à l’abrutissement exercé par la situation scolaire.