Faculté des lettres et sciences humaines

Von Dozierenden und Emeritierenden: substantivierte Partizip-I-Formen im heutigen Deutsch

Elmiger, Daniel

In: Revue Tranel (Travaux neuchâtelois de linguistique), 2011, vol. 55, p. 163-179

En allemand, à l’instar des adjectifs, les participes substantivés permettent de créer des noms communs de personne à partir de tous les verbes. Ces formes, qui se déclinent comme des adjectifs, sont souvent utilisées pour éviter le masculin à valeur générique car, au pluriel, elles sont neutralisées par rapport au genre. Le présent article expose la formation des participes... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    En allemand, à l’instar des adjectifs, les participes substantivés permettent de créer des noms communs de personne à partir de tous les verbes. Ces formes, qui se déclinent comme des adjectifs, sont souvent utilisées pour éviter le masculin à valeur générique car, au pluriel, elles sont neutralisées par rapport au genre. Le présent article expose la formation des participes présents substantivés (ainsi que leur utilisation pour un langage "non sexiste") et il étudie leur fréquence dans un très grand corpus de textes allemands (projet COSMAS II). Il s’avère que de très nombreuses formations occasionnelles se trouvent dans les textes des 20 dernières années et que du point de vue morphologique, certaines formes ne se laissent pas simplement expliquer par une substantivation d’un verbe (ou d’un syntagme verbal)