Faculté des lettres

Gérer la sexualité des jeunes. Stratégies familiales et institutionnelles en Suisse romande (1960-1977) : Version française élargie d'un texte présenté à la Society for the History of Children and Youth Ninth Biennial Conference, Rutgers University, Camden, New Jersey, June 21-23 2017

Praz, Anne-Francoise

Au début années 1960 en Suisse romande, médecins, éducateurs, psychologues, et autres professionnels de la jeunesse lancent l’alerte sur la « précocité sexuelle » des jeunes. Depuis son émergence au début du XXe siècle, l’éducation sexuelle des jeunes est synonyme de dissuasion sexuelle. Au cours des années 1960 toutefois, cet impératif s’estompe au profit d’une attitude... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Au début années 1960 en Suisse romande, médecins, éducateurs, psychologues, et autres professionnels de la jeunesse lancent l’alerte sur la « précocité sexuelle » des jeunes. Depuis son émergence au début du XXe siècle, l’éducation sexuelle des jeunes est synonyme de dissuasion sexuelle. Au cours des années 1960 toutefois, cet impératif s’estompe au profit d’une attitude nouvelle : non plus interdire, mais accompagner la sexualité juvénile, de manière à éviter ses conséquences négatives, pour les jeunes gens et jeunes filles en premier lieu, mais aussi pour la société dans son ensemble. Comment et pourquoi cette nouvelle approche s’impose-t-elle à ce moment-là ? Telle est la question générale de recherche discutée dans ce texte, à partir d’une analyse comparative de l’encadrement de la sexualité des jeunes dans les cantons de Vaud et Fribourg. Il se base sur les archives cantonales de la santé et de l’instruction publique, ainsi que sur une série d’entretiens avec des témoins de l’époque. L’impact du contexte économique et culturel se révèle primordial pour comprendre les décalages dans l’attitude des autorités, alors que les jeunes gens et les jeunes filles inventent des stratégies pour vivre leur sexualité malgré les contraintes.