Récupération de données à partir d’iOS : de la théorie à un cas pratique

Brandao, Diogo ; Billard, David (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2017 ; TDIG 148.

Le nombre de smartphones et de tablettes ne cesse de croître d’année en année à tel point qu’ils peuvent remplacer les ordinateurs dans certaines tâches. En effet, la technologie utilisée dans ces appareils évolue rapidement et offre aux utilisateurs de nombreuses fonctionnalités comme l’appareil photo, la messagerie et bien d’autres. De plus, les constructeurs proposent... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le nombre de smartphones et de tablettes ne cesse de croître d’année en année à tel point qu’ils peuvent remplacer les ordinateurs dans certaines tâches. En effet, la technologie utilisée dans ces appareils évolue rapidement et offre aux utilisateurs de nombreuses fonctionnalités comme l’appareil photo, la messagerie et bien d’autres. De plus, les constructeurs proposent davantage de stockage pour que les consommateurs puissent stocker énormément de données. Apple a révolutionné le monde en présentant le premier smartphone multi-touch en 2007 et l’iPad en 2012. Depuis, l’entreprise à la pomme a commercialisé plus d’un milliard de téléphones qui s’ajoutent au total des ventes des iPad et des iPod. IOS est le système d’exploitation mobile développé par Apple pour plusieurs tous [sic] ses appareils mobile (iPhone, iPad et iPod) et est réputé pour sa sécurité accrue. Les smartphones et les tablettes sont utilisés au quotidien par les consommateurs. Simples d’utilisation et pratiques, nous l’avons dans notre poche lorsque nous nous rendons au travail ou sur la table de chevet pour une lecture avant de nous coucher. En octobre 2016, davantage de personnes dans le monde ont surfé sur l’Internet mobile que depuis un simple poste d’ordinateur. Dès lors, ces produits représentent une énorme source de données. En effet, ces objets contiennent toutes sortes de données personnelles et pouvant être très sensibles tels que l’historique de navigation, la messagerie, les photos, les mots de passe, etc. Ce travail a pour but de récupérer des données sur les périphériques d’Apple de différentes manières, depuis la sauvegarde effectuée par iTunes, par iCloud et directement depuis l’appareil.