Les renforcements positifs d’un enseignant d’EPS et la participation de ses élèves

Soos, Andreas ; Tanner, David ; Weber, Serge (Dir.)

Mémoire de Master Advanced Studies (MAS) : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2017 ; mp7117.

De nombreux ouvrages traitent de la motivation des élèves en éducation physique et sportive. Pourtant, certains problèmes de comportement persistent en raison du manque de motivation des élèves. Si les enseignants novices rencontrent des problèmes dans ce domaine, c’est possiblement dû au manque de valorisation des élèves. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’impact des... More

Add to personal list
    Résumé
    De nombreux ouvrages traitent de la motivation des élèves en éducation physique et sportive. Pourtant, certains problèmes de comportement persistent en raison du manque de motivation des élèves. Si les enseignants novices rencontrent des problèmes dans ce domaine, c’est possiblement dû au manque de valorisation des élèves. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’impact des renforcements positifs de l’enseignant sur la participation de ses élèves au secondaire II (15 à 19 ans) en cours de sport. La problématique est la suivante : comment les renforcements positifs d’un enseignant influent-ils sur la participation de ses élèves en cours d’EPS ? Pour répondre à cette question, une expérience ciblée sur l’observation ciblée de quatre élèves du gymnase de Nyon durant deux leçons d’option fitness-cardio a été conduite. La méthode de recueil d’information a été effectuée en discernant deux élèves sportifs et deux élèves non sportives. La collecte d’information a également été opérée en séparant les phases « avec renforcements positifs verbaux / non-verbaux » des phases « sans renforcement positif » de manière à observer l’implication des élèves et leur participation, en analysant les différences observables entre ces deux phases. Les réponses récoltées montrent que le relationnel semble prendre une importance particulière dans la transmission du savoir et l’implication des élèves dans une activité. L’intérêt de l’enseignant pour chacun des élèves permet de nourrir leur sentiment de satisfaction, leur besoin d’accomplissement, le dépassement de soi, que le type de communication soit verbal ou non. Des recherches ultérieures devraient permettre de savoir si ces renforcements positifs ont un effet sur la pratique d’EPS à long terme.