Développer l'esprit critique des élèves : proposition d'une séquence autour de la réponse critique

Reymond, Anne-Lise ; Renaud, Yves (Dir.)

Mémoire de Master Advanced Studies (MAS) : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2017 ; mp7132.

Développer l’esprit critique est l’un des objectifs poursuivis par l’école, bien que celui-ci soit formulé de manière plus ou moins explicite selon les programmes d’études envisagés. Cette faculté, qui est une capacité transversale, est en effet indispensable à chacun-e pour s’orienter dans sa vie, bien au-delà du milieu scolaire et professionnel. Mais comment faire,... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Développer l’esprit critique est l’un des objectifs poursuivis par l’école, bien que celui-ci soit formulé de manière plus ou moins explicite selon les programmes d’études envisagés. Cette faculté, qui est une capacité transversale, est en effet indispensable à chacun-e pour s’orienter dans sa vie, bien au-delà du milieu scolaire et professionnel. Mais comment faire, concrètement, pour enseigner l’esprit critique? Etre capable d’examiner une situation ou un objet dans toute sa complexité, en se départissant de ses préjugés et en discriminant ce qui relève du fait établi ou de l’interprétation afin de porter le jugement le plus étayé et le plus fiable possible reste certainement l’une des démarches les plus exigeantes et les plus complexes qui soit. Celle-ci repose en effet à la fois sur la maîtrise de connaissances, l’exercice d’habiletés de pensée et sur un état d’esprit propice, fait en particulier de curiosité et de capacité à se remettre en question. C’est dans le cadre d’un travail sur l’argumentation autour du thème de la publication des caricatures de Mahomet, dans une classe d’employé-es de commerce de première année, que nous avons expérimenté une séquence poursuivant comme objectif le développement de l’esprit critique. Afin de coïncider avec la nature multidimensionnelle de l’esprit critique, notre approche se veut intégrée : concrètement, elle consiste à inciter les élèves à adopter une pensée réflexive, autocorrective et stratégique sur la base de l’apport de connaissances sur le monde dans un contexte favorisant l’état d’esprit requis.