Intérêt des situations adidactiques en physique ? : Travaux pratiques

Capette, Julian ; Marlot, Corinne (Dir.)

Mémoire de Master Advanced Studies (MAS) : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2017 ; mp7392.

Ce mémoire s’est inscrit dans la création de travaux pratiques à situation adidactique, à leur mise en place dans des classes du gymnase de Beaulieu, à l’impact sur l’engagement et l’apprentissage effectif des élèves. Des enregistrements vidéo des séances en classes ont été effectués. L’analyse de ces enregistrements a été conduite systématiquement via le triangle... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce mémoire s’est inscrit dans la création de travaux pratiques à situation adidactique, à leur mise en place dans des classes du gymnase de Beaulieu, à l’impact sur l’engagement et l’apprentissage effectif des élèves. Des enregistrements vidéo des séances en classes ont été effectués. L’analyse de ces enregistrements a été conduite systématiquement via le triangle pédagogique d’Houssaye, à la situation adidactique, à la théorie de l’action conjointe en didactique et au quadruplet de Sensevy. L’engagement et l’apprentissage sont significatifs quand une construction par l’action conjointe lié à une situation de défi est instaurée initialement. On dénommera ces travaux pratiques de « TP défis ». Il en est de même quand on applique un nombre important d’expériences au sein de divers « postes », de natures différentes. On dénommera ces travaux pratiques de « TP par postes ». Le dynamisme engendré, la variété de compétences sollicitées chez l’élève, la liberté d’action et l’indépendance intellectuelle stimulent l’élève. Les phases ponctuelles de guidage, d’institutionnalisation amplifient le processus d’apprentissage.