Les potentielles stratégies d’encadrement au secondaire I dans le système vaudois issu de la LEO : Recherche exploratoire confrontant des prescriptions théoriques sur l’encadrement d’élèves au contexte actuel de réformes scolaires du degré secondaire 1

Guillod, Jonathan ; Pfulg, Laurent (Dir.)

Mémoire de master : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2017 ; mp7100.

Diverses réformes conséquentes touchent actuellement le système éducatif vaudois. Sur le plan national, le concordat HarmoS a pour but d’homogénéiser les cycles et les plans d’études. Sur le plan cantonal, la nouvelle loi sur l’enseignement obligatoire (LEO) est entrée en application. Suite à une volonté de mieux accompagné les élèves en soutenant davantage leur progression... Mehr

Zum persönliche Liste hinzufügen
    Résumé
    Diverses réformes conséquentes touchent actuellement le système éducatif vaudois. Sur le plan national, le concordat HarmoS a pour but d’homogénéiser les cycles et les plans d’études. Sur le plan cantonal, la nouvelle loi sur l’enseignement obligatoire (LEO) est entrée en application. Suite à une volonté de mieux accompagné les élèves en soutenant davantage leur progression scolaire, la perméabilité du système a été renforcée : une nouvelle filière (VG) a été créée et elle offre le choix de nouvelles options, des potentiels changements de niveaux dans les trois branches dites principales ainsi que des possibilités de passage entre les filières VG et VP de manière semestrielle ou annuelle. Ces dispositifs ont des conséquences sur la constitution des groupes-classes : ils sont davantage éclatés et l’identité même de la classe a changé. De plus, ce nouveau système a provoqué une certaine perte de visibilité pour les maîtres de classe qui ne voient parfois pas ou peu certains de leurs élèves. Ce travail de mémoire a donc tenté de confronter certaines prescriptions théoriques concernant l’encadrement d’élève à la réalité du contexte actuel afin de suggérer des pistes potentielles de réflexion et d’action pour les enseignants. Les prescriptions théoriques permettent de saisir l’importance de satisfaire les besoins fondamentaux des élèves par l’instauration d’un climat de classe soutenant l’autonomie. De plus, il est essentiel d’adopter un style de leadership adapté aux compétences et à la motivation des membres de la classe. Face à ces apports théoriques, notre mémoire s’est intéressé à quatre dimensions de l’encadrement des classes au sein du contexte scolaire vaudois : le regroupement des élèves dans la nouvelle filière ; la question des changements de niveaux et/ou de filières ; la constitution du groupe-classe et le(s) rôle(s) du maître de classe. Notre étude suggère que, face à ces nouvelles classes d’élèves aux compétences hétérogènes, des dispositifs pédagogiques permettant de travailler avec ce donné doivent être privilégiés. En outre, nous constatons que la perméabilité du système est conditionnée à la coordination des programmes des enseignants de branches à niveau et sans doute à un soutien renforcé, surtout pour les élèves en difficulté. Nous évoquons encore l’importance de constituer des équipes pédagogiques serrées pour encadrer au mieux ces nouvelles classes et les bénéfices que le rôle de maître de classe peut avoir en termes de soutien global au parcours des élèves. Finalement, nous soulignons l’évolution corrélée de la profession d’enseignant qui devient sans doute de moins en moins individualiste.