Le redoublement : qu’en pensent les enseignants ?

Ginier, Vincent ; Bonvin, Patrick (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2017 ; mp7313.

Le redoublement est depuis longtemps un sujet controversé dans le milieu scolaire. Malgré les nombreuses recherches démontrant les effets néfastes de cette pratique, les enseignants y ont encore recours. Ce mémoire s’intéresse donc au positionnement des enseignants face à cette pratique ainsi qu’aux critères sur lesquels ils se basent pour justifier leur choix de faire redoubler un... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le redoublement est depuis longtemps un sujet controversé dans le milieu scolaire. Malgré les nombreuses recherches démontrant les effets néfastes de cette pratique, les enseignants y ont encore recours. Ce mémoire s’intéresse donc au positionnement des enseignants face à cette pratique ainsi qu’aux critères sur lesquels ils se basent pour justifier leur choix de faire redoubler un élève. Ce travail tente également d’évaluer le niveau de connaissance des enseignants sur les recherches portant sur le redoublement. Il est divisé en plusieurs parties. Tout d’abord, j'explique les raisons qui m’ont poussées à faire une recherche sur ce sujet ainsi que l’objectif que je souhaitais atteindre avec ce mémoire. La partie suivante est consacrée aux éléments théoriques de ce travail, basés sur les recherches effectuées sur le redoublement. La troisième partie présente la problématique qui a guidé cette recherche avec une question de recherche et des hypothèses. La quatrième partie explique la méthodologie de la recherche, à savoir la population interrogée, l’outil utilisé ainsi que la procédure de récolte de données. La cinquième partie présente et analyse les résultats obtenus lors de la recherche. La sixième partie porte sur la discussion des résultats, en répondant à la question de recherche suivante : « quel point de vue les enseignants du canton de Vaud ont-ils face au redoublement et sur quels critères se basent-ils pour déterminer si un élève doit redoubler ? », ainsi qu’aux trois hypothèses formulées au début de la recherche. Cette partie traite également des limites de ce travail. Finalement, la dernière partie présente la conclusion du travail, dans laquelle je fais part des apports de cette recherche ainsi que les nouvelles interrogations qui ont émergé suite à cette recherche.