Quelle est la nature des liens entre les stratégies de coping, le sentiment d’auto-efficacité et le degré d’épuisement professionnel chez les enseignants du primaire ?

Mollard, Fanny ; Vecchia, Morgana ; Valls, Marjorie (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2017 ; mp7328.

Le burn-out est un phénomène souvent observé dans plusieurs professions mais plus particulièrement dans le domaine du social où les responsabilités sont souvent importantes et qui impliquent une relation d’aide. La profession enseignante présente donc un risque important d’épuisement professionnel. C’est en voulant répondre à des demandes trop exigeantes par rapport à sa... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le burn-out est un phénomène souvent observé dans plusieurs professions mais plus particulièrement dans le domaine du social où les responsabilités sont souvent importantes et qui impliquent une relation d’aide. La profession enseignante présente donc un risque important d’épuisement professionnel. C’est en voulant répondre à des demandes trop exigeantes par rapport à sa capacité personnelle et sur une longue durée que l’individu va s’épuiser dans son travail. Le coping est l’ensemble des stratégies d’ajustement qu’un individu met en place pour faire face à un problème afin de le résoudre si possible. Nous avons choisi une typologie de coping composée de 5 dimensions : l’Evitement avec pensées positives, la Recherche de soutien social, la Réévaluation positive, la Résolution de problème et l’Auto-accusation. L’auto-efficacité correspond aux croyances qu’a un individu en sa capacité de réaliser ou non une tâche. En effet, celles-ci auront un impact sur sa manière de gérer le problème. Ce phénomène est très présent dans le monde de l’enseignement car l’opinion que les enseignants ont d’eux-mêmes aura un impact sur la réussite de leurs élèves. Notre recherche décrit les liens entre le burn-out, les stratégies de coping et l’auto-efficacité personnelle. L’objectif est d’établir et d’étudier la nature de ces liens chez les enseignants du primaire. Pour cela, dans nos établissements de stages respectifs, des questionnaires ont été récoltés à trois moments différents auprès de 26 enseignants qui forment notre échantillon total. Parmi ceux-ci, six enseignants ont répondu aux questionnaires à deux moments et forment notre échantillon apparié. Suite à l’analyse des résultats de notre échantillon total, il s’avère qu’une stratégie est corrélée positivement avec l’auto-efficacité et une autre avec l’épuisement émotionnel. Cependant dans notre recherche aucune corrélation n’a été établie entre l’auto-efficacité et l’épuisement émotionnel. Quant à notre échantillon apparié, aucune corrélation entre nos différentes variables n’a pu être établie.