Quel cadre mettre en place pour gérer les règles de vie et les comportements au CYP1

Büchler, Deborah ; Amendola, Catherine (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2011 ; mp5087.

Ce mémoire traite des démarches mises en place dès la rentrée au au niveau de la discipline par une enseignante du CYP1/1 au sein de sa classe. Il n’a pas pour but de vérifier une hypothèse, mais plutôt de questionner et de faire un état des lieux des pratiques existantes dans une classe donnée. Voici les sous-questions que j’ai posées au début de ma recherche : - La règle de... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce mémoire traite des démarches mises en place dès la rentrée au au niveau de la discipline par une enseignante du CYP1/1 au sein de sa classe. Il n’a pas pour but de vérifier une hypothèse, mais plutôt de questionner et de faire un état des lieux des pratiques existantes dans une classe donnée. Voici les sous-questions que j’ai posées au début de ma recherche : - La règle de vie « Je lève la main » permet-elle de mieux réguler les interventions dans les moments collectifs ? - L’accueil des élèves le matin influence-t-il leur comportement ? - Le fait de construire les règles de vie avec les élèves et de les afficher en classe favorise-t-il la connaissance et l’application de celles-ci par les élèves ? - Un système de comportement lié aux règles de vie est-il indispensable ou non pour une bonne harmonie dans la classe? - Quelles attitudes adopter face aux élèves pour attirer leur attention et exiger le silence? - Existe-t-il des méthodes, des marches à suivre pour gérer la discipline en classe ? Cette recherche s’est effectuée selon deux modalités : d’une part des observations spontanées ou planifiées, d’autre part un entretien avec ma praticienne formatrice. Premièrement, j’ai donc observé sur le terrain l’enseignante et ses manières de gérer la discipline en me basant sur des grilles d’observations ou en prenant des notes dans mon journal de bord lorsqu’une situation intéressante se présentait. Mes observations portent sur le premier matin de la rentrée, l’accueil des élèves le matin, les règles de vie et le système de comportement, mais concernent également les interventions de l’enseignante au niveau de la gestion du bruit. Deuxièmement, j’ai mené un entretien avec l’enseignante. Cet entretien était dirigé, étant donné que j’avais établi à l’avance l’ordre et la formulation des questions. Il abordait les mêmes thématiques que celles que j’avais relevées pour mes observations. Par la suite, j’ai analysé les données récoltées dans le but de dresser un portrait de la classe observée. Les données de l’entretien ont été insérées dans les différents résultats. J’ai tiré des conclusions sur les pratiques mises en place dans la classe en établissant des liens entre la théorie et la pratique. Mes lectures m’ont donc permis d’affiner mon analyse pour interpréter mes résultats. Cette récolte d’ « outils » et de moyens utilisés pour gérer la discipline m’aidera à choisir de manière plus pertinente ce que je mettrai en place dans ma future classe.