Soins infirmiers

Interventions infirmières dans la gestion des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence : approches non pharmacologiques dans la gestion de ces symptômes chez les aînés institutionnalisés : revue de la littérature

Sottaz, Marine ; Faure-Arnaud, Dominique (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Valais, 2017.

Le facteur de risque principal des troubles neurocognitifs majeurs est l’avancée en âge. En 2050 les estimations parlent de 115.30 millions de personnes démentes dans le monde. Ces troubles s’accompagnent de symptômes comportementaux et psychologiques liés à la démence (SCPD) dans 90% des cas et s’avèrent les plus complexes à gérer. L’objectif de cette revue de la littérature... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le facteur de risque principal des troubles neurocognitifs majeurs est l’avancée en âge. En 2050 les estimations parlent de 115.30 millions de personnes démentes dans le monde. Ces troubles s’accompagnent de symptômes comportementaux et psychologiques liés à la démence (SCPD) dans 90% des cas et s’avèrent les plus complexes à gérer. L’objectif de cette revue de la littérature est d’identifier l’efficacité des approches non pharmacologiques en tant que complément ou substitution de l’approche pharmacologique dans la gestion de ces symptômes mais également de repérer les différentes approches que l’infirmier peut mettre en place dans sa prise en soins quotidienne. Afin d’obtenir des données probantes, différentes bases de données en sciences infirmières ont été consultées. Les recherches retenues devaient être de source primaire et présenter des gestions non-pharmacologiques des SCDP. Les résultats démontrent une amélioration des SCPD avec des interventions spécifiques et basées sur les besoins non satisfaits des résidents. De plus, la formation du personnel est primordiale pour offrir une prise en charge adaptée. D’autres études sont cependant nécessaires afin d’en faire une généralisation.
    Summary
    The main risk factor of neurocognitive disorders is age. In 2050, estimates show that 115.30 mio people should have a dementia worldwide. These disorders are accompanied by behavioral and psychological symptoms of dementia (BPSD) in 90% of cases and are the most difficult to manage. The aim of this literature review is to identify the efficacy of non-pharmacological approaches as a complement or substitution of the pharmacological approach in the management of these symptoms, but also to identify the different ap-proaches that the nurse can put in place in its daily care. In order to obtain evidence, dif-ferent nursing databases were consulted. The researches selected were to be a primary source and have a non-pharmacological management of BPSD. The results show an im-provement of BPSD with specific interventions based on the unmet needs theory. For more, staff training is necessary to provide appropriate care. However, further studies are needed to make it general.