Soins infirmiers

La prévention infirmière du syndrome de sevrage alcoolique et de l'état confusionnel aigu : revue de la littérature

Darbellay, Karen ; Salamat, Aziz (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Valais, 2017.

Contexte : Cette revue de la littérature porte sur le syndrome de sevrage alcoolique et le délirium tremens, autrement nommé état confusionnel aigu. Elle considère également la prévention infirmière de l’apparition de symptômes de sevrage et de ses conséquences chez un patient hospitalisé dans un milieu somatique. But : Identifier les situations à risque influençant l’apparition... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Contexte : Cette revue de la littérature porte sur le syndrome de sevrage alcoolique et le délirium tremens, autrement nommé état confusionnel aigu. Elle considère également la prévention infirmière de l’apparition de symptômes de sevrage et de ses conséquences chez un patient hospitalisé dans un milieu somatique. But : Identifier les situations à risque influençant l’apparition d’un syndrome de sevrage alcoolique et d’un état confusionnel aigu. Par ailleurs, il sera explicité à l’aide de diverses études empiriques que la prévention est primordiale. Méthode : La recherche des articles s’est déroulée en consultant diverses bases de données : Sciencedirect, CINHAL complete, cochrane library, Pubmed et BDSP. Ces bases de données ont été consultées de novembre 2016 à avril 2017. Les critères d’inclusion sont les suivants : patients alcoolo-dépendants adultes, hospitalisés dans un service de soins somatiques, à risque de développer un syndrome de sevrage al-coolique. Résultats : Il a été démontré que si les patients à risque sont identifiés rapidement, le taux de mortalité diminue et la durée d’hospitalisation également. Un manque de for-mation spécifique des infirmières peut être à l’origine d’une évaluation insuffisante de la situation de santé des patients. Une personnalisation du traitement est la meilleure prévention pour un syndrome de sevrage alcoolique et un délirium tremens.