Le tutorat dans les premiers degrés de la scolarité : Les bénéfices d’une inversion des rôles de tuteur et tutoré

Maurer, Béatrice ; Clerc-Georgy, Anne (Dir.)

Mémoire de Master Advanced Studies (MAS) : Haute école pédagogique du canton de Vaud, 2016 ; mp6733.

Dans ce travail, nous avons abordé la thématique du tutorat dans les premiers degrés de la scolarité. Nous nous sommes intéressée à la faisabilité d’un échange des rôles entre tuteur et tutoré. Nous entendons par-là que nous avons souhaité placer en posture de tuteur des enfants plus en difficulté dans leurs apprentissages, au lieu de systématiquement attribuer ce rôle à des... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Dans ce travail, nous avons abordé la thématique du tutorat dans les premiers degrés de la scolarité. Nous nous sommes intéressée à la faisabilité d’un échange des rôles entre tuteur et tutoré. Nous entendons par-là que nous avons souhaité placer en posture de tuteur des enfants plus en difficulté dans leurs apprentissages, au lieu de systématiquement attribuer ce rôle à des élèves qui semblent plus avancés. Pour cela, nous avons choisi d’apprendre à des élèves de 2ème année HarmoS, des tâches à transmettre à un camarade, tâches normalement inconnues par les tutorés et de leur permettre de développer leurs compétences de tuteur. A sept reprises, pendant sept après-midis, nous avons travaillé avec une moitié de classe, leur avons appris une tâche, puis avons constitué des duos « tuteur-tutoré » afin qu’ils puissent s’exercer au tutorat. Nous avons enregistré les élèves en situation de tutorat, puis avons analysé les données afin d’identifier les différentes posture de tuteur adoptées par les élèves avancés et ceux plus en difficulté dans leurs apprentissages. Nos résultats nous ont permis de relever un certain nombre de différences, ainsi que quelques conditions qui semblent propices à favoriser des progrès chez les élèves en difficulté.