Faculté des lettres et sciences humaines

L'expression d'opinions personnelles dans les interactions en classe : (dis)continuités dans la gestion des positionnements épistémiques entre l'école obligatoire et postobligatoire

Degoumois, Virginie ; Pekarek Doehler, Simona (Dir.) ; Gagnon, Roxane (Codir.) ; Markee, Numa (Codir.) ; Melander, Helen (Codir.)

Thèse de doctorat : Université de Neuchâtel, 2017.

Dans une approche interactionniste, la présente recherche se propose de documenter l’expression d’opinions personnelles en classe de français langue première (L1) au cours d’activité de discussions favorisant l’expression orale, à partir de données audiovidéos issues de classes de secondaire obligatoire et postobligatoire (secondaire 1 et 2) en Suisse romande. L’expression... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Dans une approche interactionniste, la présente recherche se propose de documenter l’expression d’opinions personnelles en classe de français langue première (L1) au cours d’activité de discussions favorisant l’expression orale, à partir de données audiovidéos issues de classes de secondaire obligatoire et postobligatoire (secondaire 1 et 2) en Suisse romande. L’expression d’opinion est abordée comme un phénomène séquentiel, dynamique et issu d’un accomplissement conjoint entre les acteurs de la classe. Les objectifs de la recherche consistent (1) en une description séquentielle du déroulement des échanges d’opinions lors d’activités de discussion ouverte, (2) à l’identification des ressources linguistiques mobilisées par les élèves pour exprimer leurs opinions en portant une attention particulière sur la manière dont ils se positionnent à travers leur propos sur le plan épistémique, (3) à une mise en lumière de l’accomplissement négocié de cette pratique entre enseignant et élève. Il s’agira d’identifier l’existence de possibles logiques de communication en classe liée à cette pratique ainsi qu’un éclairage sur son développement (4), en soumettant continuellement les données à une comparaison transversale entre les deux niveaux de scolarité (5). La recherche se clôt sur des considérations sur les pratiques réelles quotidiennes de la classe et les attentes déclarées par les politiques institutionnelles sur le domaine scolaire. Cette recherche se destine à apporter des pistes supplémentaires concernant la manière d’évaluer et de comprendre les productions orales des élèves dans le contexte précis des échanges d’opinions personnelles en classe.
    Summary
    Using conversational analysis, the current research intends to document the expression of personal opinions in French L1 classrooms during discussion activities promoting oral expression. This study is based on audiovisual data from two different grades of obligatory and post-obligatory schooling (referred to as secondary 1 and 2) in French-speaking Switzerland. The expression of opinion is approached as a sequential, dynamic phenomenon resulting from a joint accomplishment between teacher and students. The objectives of the research are (1) a sequential description of the conduct of the exchange of opinions during open discussion activities, (2) an identification of the linguistic resources mobilized by students to express their opinions, (3) an emphasis is put on the negotiated accomplishment of this practice between teacher and students. This will aim to identify the possible logic of classroom communication related to this practice and to shed light on its development (4), by continuously submitting data to a cross-sectional comparison between the two levels of schooling (5). The research concludes with considerations about the actual day-to-day practices of the classroom and the expectations declared by institutional policies on the school field. This research is intended to provide additional insights into how to evaluate and understand students'oral productions in the context of specific exchanges of personal opinions in the classroom.