Place et enjeux de la médiation dans le transfert des apprentissages : étude de cas portant sur le transfert entre activités à l’atelier pratique et en classe

Streiff, Manuel ; Bonvin, Patrick (Dir.)

Mémoire de master : Haute école pédagogique BEJUNE, 2015.

Partant d’un questionnement initial sur le manque de lien entre les activités de l’atelier pratique et les activités en classe, ce travail s’intéresse au concept du transfert des apprentissages chez les élèves en difficulté scolaire. Pour saisir le transfert des apprentissages, d’autres concepts, tels que la métacognition - en particulier les processus métacognitifs - et la... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Partant d’un questionnement initial sur le manque de lien entre les activités de l’atelier pratique et les activités en classe, ce travail s’intéresse au concept du transfert des apprentissages chez les élèves en difficulté scolaire. Pour saisir le transfert des apprentissages, d’autres concepts, tels que la métacognition - en particulier les processus métacognitifs - et la médiation ont dû être développés. Ces trois éléments représentent l’articulation centrale de cette recherche. La médiation, en tant qu’outil de l’enseignant dans l’aide au processus du transfert, occupe une place prépondérante. En effet, plusieurs auteurs (Gagné et al., 2009 ; voir aussi Bosson, Hessels & Hessels-Schlatter, 2009) mentionnent que les élèves ayant des difficultés d’apprentissage auraient des compétences métacognitives peu développées, alors que celles-ci sont indispensables à l’apprentissage. De plus, ces élèves ne font pas spontanément de liens entre les tâches. Si les élèves n’arrivent pas d’emblée à développer une attitude stratégique, il semble envisageable pour plusieurs auteurs (Barth, 2004, Dias, 2003, Büchel, 2013) de l’enseigner. Ce travail suit cette piste de l’enseignement au travers de la médiation, tout en évaluant les conséquences sur les processus métacognitifs des élèves et sur le transfert réalisé.