Faculté des lettres et sciences humaines

Le rôle des hétéro-répétitions comme technique de gestion de projets communicatifs : un moyen d'orientation des locuteurs vers les structures lexico-grammaticales de la parole antérieure

Degoumois, Virginie ; Pekarek Doehler, Simona (Dir.)

Mémoire de master : Université de Neuchâtel, 2012.

Cette étude a pour objectif d’établir une réponse sur le plan local des pratiques conversationnelles en interrogeant le rôle de la répétition dans le processus communicatif entre les locuteurs. Il s’agira d’observer les fonctions interactives du phénomène de l’hétéro-répétition au travers de la dynamique du discours dans une conversation francophone multipartite en entretien... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Cette étude a pour objectif d’établir une réponse sur le plan local des pratiques conversationnelles en interrogeant le rôle de la répétition dans le processus communicatif entre les locuteurs. Il s’agira d’observer les fonctions interactives du phénomène de l’hétéro-répétition au travers de la dynamique du discours dans une conversation francophone multipartite en entretien semi-directif, et ainsi observer les différentes finalités qui amènent les locuteurs à s’orienter, par l’intermédiaire de ce procédé de réexploitation, vers les structures lexico-grammaticales déjà présentes dans la parole d’autrui pour élaborer leur propre discours. Au-delà des aspects purement formels et fonctionnels qui seront traités in situ, nous observerons les implications de ce procédé interactif à un niveau plus global et de quelle manière ce recyclage verbal spécifique rend compte d’un travail collaboratif et d’un ajustement mutuel réciproque entre les participants. L’analyse du phénomène de l’hétéro-répétition, alliant des éléments grammaticaux et leur utilisation dans l’interaction en face-à-face, suggère une première exploration des horizons théoriques se basant sur le cadre conceptuel de la linguistique interactionnelle (chapitre 1). Les développements actuels de la recherche interactionniste sur le phénomène de la répétition seront traités, au travers d’une perspective incluant une vision à la fois globale et locale (chapitre 2). Ce cadre méthodologique et théorique présenté, il s’agira de centrer l’analyse sur les mécanismes à l’œuvre dans l’enchaînement sur le discours d’autrui et ainsi décomposer le processus de l’hétéro-répétition dans son déploiement séquentiel (chapitre 3). À ce point, les données et le corpus utilisés seront exemplifiés et commentés (chapitre 4) et une analyse détaillée du phénomène de l’hétéro-répétition sera engagée sous plusieurs aspects révélés au travers du corpus étudié, amenant un centrage net sur les pratiques collaboratives des participants dans l’interaction en face-à-face (chapitre 5). Cette étude se terminera par une synthèse des résultats obtenus qui sera articulée autour d’une discussion critique relatant des apports et des limites de la recherche effectuée.