La photographie dans les centres d'archives publiques en Suisse : le cas des Archives cantonales vaudoises et comparaison des pratiques institutionnelles

Walder, Céline ; Makhlouf Shabou, Basma (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2012 ; TDB 2193.

Ce travail a été réalisé pour les Archives cantonales vaudoises. Son objectif est tout d’abord d’effectuer une analyse de l’existant du traitement des archives photographiques au sein des fonds conservés aux ACV. Les ACV ne conservent que des fonds textuels ou « mixtes », c’est-à-dire composés principalement de documents textuels, auxquels viennent parfois s’adjoindre des... More

Add to personal list
    Résumé
    Ce travail a été réalisé pour les Archives cantonales vaudoises. Son objectif est tout d’abord d’effectuer une analyse de l’existant du traitement des archives photographiques au sein des fonds conservés aux ACV. Les ACV ne conservent que des fonds textuels ou « mixtes », c’est-à-dire composés principalement de documents textuels, auxquels viennent parfois s’adjoindre des photographies, des enregistrements sonores ou audiovisuels. Les ACV n’ont, à l’heure actuelle, pas encore mis en place de politique de gestion formelle concernant spécifiquement les archives photographiques. Ce à quoi elles désirent pallier par le biais de cette étude. Nous avons donc mené un entretien semi-dirigé avec Eloi Contesse, archiviste aux ACV, afin d’en apprendre le plus possible sur les pratiques de gestion de ces documents bien spécifiques. Nous avons ensuite sélectionné dix fonds d’archives contenant des documents photographiques afin d’évaluer la qualité de leur traitement. Dans un deuxième temps, les ACV désiraient connaître les stratégies mises en place par d’autres institutions traitant des photographies. Nous en avons donc sélectionné une quinzaine auxquelles nous avons transmis un questionnaire passant en revue les différentes étapes du traitement des documents photographiques. Cinq de ces institutions ont répondu à notre questionnaire et nous nous sommes servis des données collectées afin de comparer les diverses pratiques existantes et d’en identifier les plus efficaces. À l’aide de l’analyse de l’existant, de nos propres observations ainsi que des diverses normes et recommandations issues des organismes professionnels internationaux, nous avons élaboré un certain nombre de recommandations que les ACV pourront, si les ressources nécessaires peuvent être débloquées, intégrer dans leurs objectifs à plus ou moins long terme.