Bibliothèques mixtes, publiques et scolaires : réflexion et propositions de solutions pour la Bibliothèque-Médiathèque et les écoles de la Ville de Sierre

Cloux, Léa ; Gorin, Michel (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2012 ; TDB 2170.

Les bibliothèques mixtes, à la fois publiques et scolaires, sont nombreuses en Suisse romande et il est souvent difficile pour les bibliothécaires d’assumer cette double mission ainsi que de proposer des services de manière équilibrée aux différents publics. Après une revue de la littérature et des visites dans des bibliothèques mixtes dans les cantons de Vaud et de Fribourg, ce... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Les bibliothèques mixtes, à la fois publiques et scolaires, sont nombreuses en Suisse romande et il est souvent difficile pour les bibliothécaires d’assumer cette double mission ainsi que de proposer des services de manière équilibrée aux différents publics. Après une revue de la littérature et des visites dans des bibliothèques mixtes dans les cantons de Vaud et de Fribourg, ce travail évoque les avantages et les inconvénients de ce type d’établissement, identifie les principales problématiques et tente de donner des pistes afin de les résoudre. Ce travail s’inscrit dans un mandat pour la Bibliothèque-Médiathèque et la Direction des écoles de Sierre qui désirent uniformiser et améliorer les services auprès des élèves et des enseignants. Dans un premier temps, les missions d’une bibliothèque scolaire ainsi que le plan d’étude romand sont présentés. Puis, après un état des lieux détaillé du contexte cantonal et communal, ainsi qu’une analyse des forces et des faiblesses en place, il est conclu que la Bibliothèque-Médiathèque de Sierre ne collabore pas assez avec les enseignants et qu’elle dispose de nombreuses opportunités, comme le plan d’étude romand ou le nouveau plan directeur des bibliothèques valaisannes, pour mettre en place un partenariat permanent avec le corps professoral. La présence de dépôts de livres et de bibliothèques de classes au sein des établissements scolaires s’avère la principale menace, en faisant « concurrence » à la bibliothèque. Dans un second temps, des solutions en termes d’animations, d’accès aux collections physiques et de produits documentaires numériques sont proposées pour les élèves et les enseignants, afin de résorber l’éloignement géographique qui existe entre les écoles et la bibliothèque et d’équilibrer les services entre la partie publique et la partie scolaire. Finalement, les résultats d’une enquête d’usage et d’opinion sur les propositions suggérées auprès des enseignants de Sierre sont exposés et démontrent que ces derniers témoignent d’un intérêt pour certaines des solutions.