Stop à la maltraitance des enfants, mais comment les traiter... bien? : conceptions implicites sur la bientraitance à San Cristóbal de las Casas, Mexique

Barras, Jenny ; Darbellay, Frédéric (Dir.)

Mémoire de master : Institut universitaire Kurt Bösch, 2012.

Ce travail, s'inscrivant dans une perspective inter- et transdisciplinaire, se propose d'investiguer les discours de quatre acteurs — politiques publiques, professionnels de l'enfance, parents et enfants — évoluant dans la ville mexicaine de San Cristóbal de Las Casas. La clé de lecture permettant d'appréhender leurs propos sur l'enfance est le concept de bientraitance. En effet, dans un... More

Add to personal list
    Résumé
    Ce travail, s'inscrivant dans une perspective inter- et transdisciplinaire, se propose d'investiguer les discours de quatre acteurs — politiques publiques, professionnels de l'enfance, parents et enfants — évoluant dans la ville mexicaine de San Cristóbal de Las Casas. La clé de lecture permettant d'appréhender leurs propos sur l'enfance est le concept de bientraitance. En effet, dans un contexte particulièrement marqué par la violence et d'autres problématiques sociales, notre but est celui de s'intéresser aux attitudes favorisant le développement de l'enfant et le respect de ses droits. Après une mise en contexte de la situation mexicaine ainsi que des particularités de la ville à laquelle nous nous sommes intéressés, nous présentons le terme de bientraitance et ses liens avec d'autres concepts issus de la psychologie et de la sociologie. Dans nos hypothèses nous avançons que tout propos se référant à l'enfance évoque implicitement ce qu'est un comportement bientraitant. De même, nous supposons que dans chaque discours coexistent des idées validées socialement et d'autres moins conformes par rapport au discours officiel. Nous présumons encore que certains propos, mais pas tous, reflètent la réalité particulière de la ville de San Cristóbal. Nous poursuivons avec l'exposition de notre démarche empirique, reposant sur l'outil de l'analyse de contenu. Par le biais d'une sélection de critères de codage assurant une analyse à la fois quantitative et qualitative, nous présentons les principaux résultats pour chacun des quatre acteurs. Dans la dernière partie du travail nous discutons les enjeux et limites soulevés par l'analyse. Les résultats permettent en partie de confirmer nos attentes initiales. Cependant, différentes observations nous invitent à la prudence quant au risque de trop importantes interprétations subjectives. Nous concluons en évoquant le fort potentiel de la bientraitance en tant qu'outil guidant des démarches réflexives, tout en rappelant la relativité de ce concept encore très jeune.