Faculté des lettres

Un usage fort controversé : La parenté dans le langage diplomatique de l'époque hellénistique

Curty, Olivier

In: Ancient Society, 2005, vol. 35, p. 101-117

Combat la thèse de S. Lücke (=> 71-10779), qui soutient que le mot συγγένεια, qui désigne la parenté par le sang dans les relations individuelles, perd ce sens fort dans les relations entre États et doit être pris au sens figuré de « ressemblance ». L'examen des emplois de ce terme montre que, dans la plupart des cas, sa valeur ne peut être considérée comme différente... More

Add to personal list
    Résumé
    Combat la thèse de S. Lücke (=> 71-10779), qui soutient que le mot συγγένεια, qui désigne la parenté par le sang dans les relations individuelles, perd ce sens fort dans les relations entre États et doit être pris au sens figuré de « ressemblance ». L'examen des emplois de ce terme montre que, dans la plupart des cas, sa valeur ne peut être considérée comme différente de celle qu'il a dans les relations individuelles.