Travail social

Un deuil ambivalent : comment les proches de personnes en situation de handicap physique ou mental vivent le deuil de celles-ci et quelles sont leurs attentes face aux travailleurs sociaux ?

Berset, Céline ; Margot-Cattin, Pierre (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2012.

Chaque personne vit un jour ou l’autre une déchirure profonde, une séparation qui marque à jamais son existence : le deuil. Les familles de personnes en situation de handicap ne sont pas épargnées. Des personnes qui ont voué leur temps libre et leur vie à leur proche se trouvent un jour dépourvues lorsque la mort frappe. Ce temps si précieux dont elles pouvaient rêver en amont, peut... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Chaque personne vit un jour ou l’autre une déchirure profonde, une séparation qui marque à jamais son existence : le deuil. Les familles de personnes en situation de handicap ne sont pas épargnées. Des personnes qui ont voué leur temps libre et leur vie à leur proche se trouvent un jour dépourvues lorsque la mort frappe. Ce temps si précieux dont elles pouvaient rêver en amont, peut leur sembler tout à coup éphémère. Ce processus de deuil semble ainsi différent chez ces familles. Des étapes supplémentaires ou moindres s’expliquent de diverses manières. De même cette situation de vie si particulière touche de près le travailleur social qui s’est trouvé près du défunt des années durant. Son rôle dans ces moments de séparation est tout aussi délicat que la situation en elle-même et reste jusqu’à ce jour indéfini, pourtant ces dernières s’expriment sur le bien-être que procure un tel soutien.