Travail social

Que peut apporter de spécifique un éducateur social dans un projet de développement à l'étranger?

Mathieu, Valérie ; Rey, Jean-Charles (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2011.

Les objectifs de mon travail de recherche étaient de déterminer les critères de réussite d’un projet de développement et les compétences clefs que devraient posséder les agents de développement afin d’identifier quels bénéfices pourrait apporter un éducateur social dans de telles actions. Pour réaliser mon travail, j’ai tout d’abord rencontré des personnes ressources qui... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Les objectifs de mon travail de recherche étaient de déterminer les critères de réussite d’un projet de développement et les compétences clefs que devraient posséder les agents de développement afin d’identifier quels bénéfices pourrait apporter un éducateur social dans de telles actions. Pour réaliser mon travail, j’ai tout d’abord rencontré des personnes ressources qui m’ont guidée et documentée pour ma partie théorique. J’ai aussi participé à un forum d’information, Cinfo 2010. Pour avoir une vision pratique, j’ai réalisé des entretiens avec des éducateurs et d’autres travailleurs sociaux, soit des animateurs socioculturels et des assistants sociaux, étant partis pour des missions à l’étranger. Ils m’ont donné leurs opinions concernant les atouts et les points faibles d’un éducateur travaillant dans un projet de développement, ainsi que sur les compétences indispensables à avoir. Ils ont aussi rempli des échelles d’attitude. Ensuite, j’ai synthétisé les données dans des tableaux qui m’ont permis d’avoir une vue globale sur les résultats obtenus. En voici quelques éléments : les éducateurs accordent beaucoup d’importance à leur posture professionnelle et à l’organisation des projets, alors que les autres travailleurs sociaux se centrent davantage sur les ressources de la population. Les éducateurs peuvent apporter leurs capacités à définir les besoins des bénéficiaires et à créer des liens ‘de confiance. Toutefois, il est primordial qu’ils suivent une formation sur l’interculturalité et le développement avant le départ. J’avais émis l’hypothèse que les éducateurs rencontreraient des difficultés à travailler de manière exclusivement collective, mais les avis à ce sujet sont partagés. Il en est de même concernant le fait que les éducateurs soient trop normatifs et auraient tendance à transmettre leurs valeurs. Cette question reste donc également ouverte.