Evaluation du contexte dans le cadre de la mise en place d'un code éthique sur les discriminations dans le monde du travail en Suisse

Belkhiria Rzig, Amina ; Ramirez, José (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2011 ; TDEE 110.

Le travail est effectué selon une chronologie précise, qui traduit l’acheminement des idées dans nos esprits. De ce fait, il nous est paru évident que nous ne pouvions pas élaborer un code éthique sans faire au préalable une analyse complète des points qu’il traite. Le travail comporte donc deux grandes parties. La première consiste essentiellement à définir le cadre théorique et... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le travail est effectué selon une chronologie précise, qui traduit l’acheminement des idées dans nos esprits. De ce fait, il nous est paru évident que nous ne pouvions pas élaborer un code éthique sans faire au préalable une analyse complète des points qu’il traite. Le travail comporte donc deux grandes parties. La première consiste essentiellement à définir le cadre théorique et empirique. La deuxième, se traduit par la mise en place d’une feuille de route pour l’élaboration de notre code. C’est donc tout naturellement que nous avons commencé par énumérer les différentes facettes de la discrimination, ce qui nous a permis de constater que certaines étaient plus fréquentes que d’autres et donc de les traiter par ordre de priorité. Suite à la constitution d’une liste complète des déclinaisons et aux recherches effectuées sur ce thème, nous avons constaté que la discrimination prend également plusieurs formes. La mise en évidence de toutes les formes et déclinaisons de la discrimination a facilité la recherche des lois, mesures et sanctions prises pour lutter contre ce phénomène. Comme souligné précédemment, certaines de ces discriminations sont plus récurrentes que d’autres, une réalité qu’il nous a fallu étudier avec plus d’attention afin de déterminer les secteurs d’activités touchés plus fortement, dans le but d’apporter des solutions plus ciblées. Nous avons donc effectué une série d’interviews auprès de plusieurs organismes et responsables qui sont directement confrontés à cette problématique. L’élaboration de cette première partie nous a permis d’avoir tous les éléments en main pour établir notre feuille de route. En effet, il ne nous restait plus qu’à reprendre les mesures prises pour lutter contre la discrimination, les comparer à la liste des discriminations existantes, combler les lacunes pour enfin élaborer notre code.