Constituer une mémoire populaire des Jeux : les médias sociaux, vecteurs et traces de l'expérience vécue

Papa, Françoise

Comment, dans une société où l’individualisation de l’accès à l’information et l’interactivité sont la règle, vivons-nous un événement comme les Jeux Olympiques ? que signifie aujourd’hui «partager » un événement quand pour les uns la participation est directe alors que d’autres l’ont vécu par le truchement des médias de masse ou des médias sociaux ? La diversité... More

Add to personal list
    Résumé
    Comment, dans une société où l’individualisation de l’accès à l’information et l’interactivité sont la règle, vivons-nous un événement comme les Jeux Olympiques ? que signifie aujourd’hui «partager » un événement quand pour les uns la participation est directe alors que d’autres l’ont vécu par le truchement des médias de masse ou des médias sociaux ? La diversité des expériences vécues et, on peut le penser, des représentations de l’événement, fait-elle obstacle à l’élaboration d’une mémoire commune ? Ou contribue-t-elle à l’enrichissement de la mémoire collective des Jeux ? La question de la construction d’une mémoire collective des Jeux Olympiques se pose, à l’ère de la communication en réseaux, dans des termes nouveaux pour l’institution olympique. La démarche classique basée sur la constitution d'archives issues des productions "officielles" ou considérées comme légitimes par ceux qui ont en charge de conserver cette mémoire, demeure essentielle. En écho aux démarches historiques visant à éclairer les mentalités et les représentations d'une époque, nous proposons d’explorer les documents, les images, les témoignages qui circulent sur les réseaux de communication et particulièrement les médias sociaux, dès lors qu’ils témoignent d'une expérience des Jeux Olympiques. Ces traces de l’activité communicationnelle d’individus et de groupes par nature hétérogènes sont cependant de nature à enrichir nos représentations des Jeux. Les collecter, les organiser dans la perspective de construire la mémoire des Jeux permettrait ainsi de prendre en compte une vision "populaire" des Jeux. Cet article se propose de dégager les principales questions liées à la constitution d’une mémoire populaire des Jeux puis d’examiner plus précisément en quoi les médias sociaux et plus généralement les dispositifs en ligne peuvent contribuer à enrichir notre perception de l’événement et en restituer des aspects plus personnels.