Faculté de médecine

Ostéomyélites et ostéoarthrites à Streptocoque béta-hémolytique du groupe B (Streptococcus agalactiae)

Altrichter, Loan Catherine ; Bernard, Louis (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève : 2004 ; Méd. 10384.

Le «streptococcus agalactiae» est un pathogène retrouvé de façon quasi exclusive chez le nourrisson et la femme enceinte. Les données récentes de la littérature suggèrent une augmentation de sa responsabilité dans les ostéomyélites. De janvier 1999 à juillet 2003, 22 patients hospitalisés à Genève ont présenté une ostéomyélite à «streptococcus agalactiae», prouvée par... More

Add to personal list
    Résumé
    Le «streptococcus agalactiae» est un pathogène retrouvé de façon quasi exclusive chez le nourrisson et la femme enceinte. Les données récentes de la littérature suggèrent une augmentation de sa responsabilité dans les ostéomyélites. De janvier 1999 à juillet 2003, 22 patients hospitalisés à Genève ont présenté une ostéomyélite à «streptococcus agalactiae», prouvée par biopsie osseuse. Tous les patients présentaient un facteur de risque favorisant l’infection, dont 16 (72%) un diabète de type 2. Tous les patients présentaient des symptômes locaux : signes inflammatoires locaux (68%), plaie (82%), écoulement purulent (32%), douleurs aiguës (23%). Aucun décès lié à l’infection primaire et aucune rechute n’ont été observés, mais 14 patients (64%) ont subi une amputation. En conclusion, ces infections étaient toujours liées à un facteur favorisant clairement identifiable. Malgré la vitesse de prise en charge, le retard de symptomatologie, lié en partie aux pathologies concomitantes, n’a souvent pas permis d’éviter une amputation.