Faculté de médecine

Instabilité antérieure post-traumatique de l'épaule : une étude histomorphométrique du muscle sous-scapulaire

Gamulin, Axel Dorian Gabriel ; Hoffmeyer, Pierre (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève : 2000 ; Méd. 10147.

La luxation gléno-humérale antérieure récidivante, pathologie courante dans la pratique orthopédique, résulte de l'insuffisance de la stabilisation antérieure de l'articulation de l'épaule. Ce travail porte sur le muscle sous-scapulaire, structure majeure de cette stabilisation, que nous avons étudié sur le plan histomorphométrique. Notre série compte 54 cas consécutifs... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La luxation gléno-humérale antérieure récidivante, pathologie courante dans la pratique orthopédique, résulte de l'insuffisance de la stabilisation antérieure de l'articulation de l'épaule. Ce travail porte sur le muscle sous-scapulaire, structure majeure de cette stabilisation, que nous avons étudié sur le plan histomorphométrique. Notre série compte 54 cas consécutifs d'instabilité antérieure post-traumatique de l'épaule opérés dans notre clinique, pour lesquels nous avons effectué des biopsies peropératoires des muscles deltoïde (contrôle) et sous-scapulaire que nous avons analysées. Les résultats obtenus mettent en évidence un ensemble de lésions compatibles avec un processus cicatriciel du muscle sous-scapulaire, ainsi que des modifications du rapport des types de fibres musculaires pouvant traduire une diminution de l'utilisation de ce muscle, soit pour les mouvements fins, soit pour le maintien de la stabilité de l'épaule. Aucun signe de lésion neurogène n'a été mis en évidence.