Faculté de médecine

Le traitement des sténoses urétrales par laser

Fleury, Nicolas Pierre ; Iselin, Christophe (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève : 2003 ; Méd. 10297.

Ce travail est consacré au rétrécissement de l'urètre et à un de ses aspects thérapeutiques, l'application du laser. Il décrit d'abord l'étiologie et la pathogénèse des sténoses urétrales, puis le laser, son principe physique, ses effets sur le tissu vivant puis rappelle les principaux traitements actuels de cette pathologie. Il présente une étude clinique rétrospective évaluant ... More

Add to personal list
    Résumé
    Ce travail est consacré au rétrécissement de l'urètre et à un de ses aspects thérapeutiques, l'application du laser. Il décrit d'abord l'étiologie et la pathogénèse des sténoses urétrales, puis le laser, son principe physique, ses effets sur le tissu vivant puis rappelle les principaux traitements actuels de cette pathologie. Il présente une étude clinique rétrospective évaluant l'efficacité à long terme de l'urétrotomie au laser (Ho :YAG ou KTP) d'une ou plusieurs sténoses urétrales dans un collectif de 28 patients. Ceux-ci étaient revus en moyenne 33 mois après l'intervention chirurgicale. On constate que le taux de succès, à savoir l'absence de récidive sténotique post-traitement, avoisine les 21%. Ce résultat reste bien inférieur à celui, rapporté dans la littérature, de cette même modalité thérapeutique à court terme (6 à 28 mois), inférieur également aux taux de succès à long terme de l'urétrotomie interne (35 à 65%) et de l'urétroplastie (50 à 90%) qui restent les références thérapeutiques principales à l'heure actuelle. On en conclut donc que le traitement au laser, prometteur dans les premiers mois post-opératoires, a une efficacité moindre à long terme par rapport à d'autres procédures thérapeutiques, qu'il doit être privilégié dans certaines situations et manié par un chirurgien expérimenté.