Faculté de médecine

Isobaric versus hypobaric spinal bupivacaine for total hip arthroplasty in lateral position = Comparaison de l'anesthésie rachidienne isobare ou hypobare pour la chirurgie de la prothèse totale de la hanche en position de décubitus latéral

Faust, Alexandre Michel ; Gamulin, Zdravko (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève : 2003 ; Méd. 10346.

La mise en place d'une prothèse totale de la hanche (PTH) s'effectue en position de décubitus latéral. Pour cette intervention, on utilise fréquemment une anesthésie spinale, qui consiste en une injection unique de bupivacaine dans l'espace sous arachnoïdien, permettant une anesthésie chirurgicale d'environ 3-4 heures. Dans cette situation, l'utilisation de bupivacaine hypobare devrait en... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La mise en place d'une prothèse totale de la hanche (PTH) s'effectue en position de décubitus latéral. Pour cette intervention, on utilise fréquemment une anesthésie spinale, qui consiste en une injection unique de bupivacaine dans l'espace sous arachnoïdien, permettant une anesthésie chirurgicale d'environ 3-4 heures. Dans cette situation, l'utilisation de bupivacaine hypobare devrait en théorie produire une distribution sous arachnoïdienne plus sélective de l'anesthésique local vers le côté opéré (ou non dépendent). Ceci pourrait résulter en un bloc moteur et sensitif plus profond, particulièrement avantageux en cas de prolongation inattendue de la chirurgie. L'utilisation d'anesthésiques locaux hypobares a déjà été rapportée, cependant des avantages possibles sur une solution isobare n'ont jamais été testés dans cette condition chirurgicale particulière. Le but de ce travail est de comparer les caractéristiques anesthésiques d'une solution de bupivacaine isobare ou hypobare lors de la mise en place d'une PTH, en décubitus latéral.